, , ,

Pintade rôtie aux légumes d'automne

mardi, novembre 06, 2012


Autant en semaine, je suis à la recherche de plats qui ne nécessitent que peu de temps de cuisson ; le week-end, j'aime bien sentir les effluves du temps qui passe avec des plats qui mijotent ou dorent dans le four. Ces recettes ne demandent pas plus de temps en terme de préparation que d'autres, elles demandent juste un peu de patience en terme de cuisson.

En ce moment, j'utilise à fond les légumes d'automne comme les différentes courges (butternut, potimarron, potiron, pâtisson...) et les châtaignes. Souvent, je cuisine un poulet ou bien un rôti de porc. Mais cette fois, on m'a suggéré de cuisiner une pintade fermière. Et je peux vous dire que je n'ai pas regretté cette option, je me suis même dit que je devrais en faire un peu plus souvent : sa chair légèrement giboyeuse peut l'amener à des mariages très réussis avec des sauces au vin (comme on pourrait le faire avec du faisan), dans une toute autre direction de saveurs, elle s’accommode plutôt bien avec le sucré-salé. Elle peut être cuite en cocotte ou au four (pour ce mode de cuisson, il faut compter entre 1h00 et 1h30 de cuisson à 180°C). Comme pour le poulet, veillez à bien la tourner tous les 1/4 d'heure (un côté, puis un autre, sur le dos...) : ceci évitera qu'elle ne soit sèche. Avant de la découper, pensez à l'emballer 10 minutes dans un grand morceau de papier aluminium, les chairs seront ainsi détendues. Et pendant ce temps là, vous aurez le temps de disposer les légumes dans un grand plat en y laissant une place pour la bête. C'est à ce moment là que j'ai pris la photo, heureusement parce qu'après il n'y avait plus rien. Tout a été dévoré !

A la maison, j'ai des amateurs invétérés de sauce et de jus. J'ai donc testé sur un usage un peu différent du jus de volaille rôtie Ariake en l'intégrant dans ma préparation de légumes avec un petit fond d'eau. J'ai apprécié la saveur bien marquée des légumes au jus de rôti puisque légèrement imbibés de sauce pendant toute la cuisson. Si vous n'avez pas de jus, vous pouvez le remplacer par un peu de vin blanc, ce sera très bon aussi.


Pintade rôtie aux légumes d'automne
Pour 6 personnes

1 pintade
500 g de marrons au naturel
1/2 potimarron
1/2 pâtisson
3 gousses d'ail
2 échalotes
quelques branches de thym
1 kg de pommes de terre à purée
1 sachet de jus de volaille Ariake (facultatif)
2 noix de beurre
40 cl de lait environ
huile d'olive
sel, poivre du moulin

Préparation. 
Laver et sécher le potimarron et le pâtisson. Les détailler en gros cubes. Eplucher les échalotes et les gousses d'ail. Couper les échalotes et laisser l'ail tel que. Disposer les légumes sur une plaque allant au four. Ajouter les marrons au naturel. Saler et poivrer. Verser un filet d'huile d'olive et le jus de volaille. Enrober les légumes dans la sauce. Saler et poivrer la pintade sur toutes les faces et l'enrober d'un peu d'huile d'olive. La déposer au milieu des légumes et répartir le thym.

Cuisson et service. 
Enfourner la pintade dans un four préchauffé à 180°C pendant 1h00 à 1h30. Arroser régulièrement et ajouter un peu d'eau si nécessaire en cour de cuisson. Pendant ce temps, peler les pommes de terre. Les faire cuire dans une casserole d'eau bouillante salée. Egoutter et passer au presse-purée. Remettre la purée dans une casserole, saler et poivrer. Ajouter le lait petit à petit puis le beurre. Garder au chaud.

Envelopper la pintade pendant 10 minutes dans un grand papier aluminium. Disposer la purée et les légumes sur plat. Récupérer la sauce dans la plaque du four et en arroser un peu la purée (garder le reste dans une saucière). Découper la pintade et poser les morceaux à côté des légumes. Servir de suite.

Vous aimerez peut-être

9 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants. Je suis la co-fondatrice de Gustave et Henri, un duo 100% féminin. Notre agence est spécialisée dans le consulting, la stratégie digitale, la relation influenceur, et la création culinaire.










Archives