Pétillante ivresse : Roses de Jeanne

mercredi, octobre 18, 2006

Samedi soir, j'avais des invités et parmi eux, Eric LE fin connaisseur de vins de Paris et d'ailleurs. Bien sûr, quand j'organise un dîner à la maison, je lui envoie le menu et Eric amène les vins qui vont avec. Comme, je pense qu'il est de bon conseil et surtout qu'il a bon goût, je lui ai demandé si une fois de temps en temps, il pourra m'envoyer un petit billet sur un vin à découvrir.
En exclusivité mondiale, je vous livre les commentaires d'Eric sur un champagne que nous avons dégusté à l'apéritif puis terminé avec les navets confits à la cannelle et aux copeaux de dattes.

De quoi s'agit-il ? Un champagne, Blanc de Noir, Roses de Jeanne.
Quel cépage ? Pinot noir.
Où le trouver ? Acheté en Octobre 2006 au Lafayette Gourmet.
L'histoire ? Découvert il y a quelques années grâce à Bruno Quenioux, ce grand champagne cesse de surprendre par sa finesse et son élégance. Petite parcelle d'environ 1 ha à l'origine, faibles rendement permettant de donner environ 3500 bouteilles, il semble néanmoins que ce champagne - bien que toujours excellent - ait perdu un peu de la magie et de la densité qui le rendait si unique à ces débuts. Un bon choix néanmoins dans cette gamme de prix.
Quel prix ? 32 €.

J'ajoute que le packaging est tout à fait réussi. L'étiquette est délicate. Et le détail que j'aime, ce champagne est emballé dans un papier de soie représentant la parcelle du Lieu-dit.

Vous aimerez peut-être

12 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Je note et conserve les références de cette bouteille pour ma prochaine virée au Lafayette gourmet, ce champagne sera parfait pour le baptême de ma petite Jeanne au printemps prochain.
    Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  2. J'essaie, comme je te l'ai dit par mail...
    Ca a l'air bon, hier soir, les lettres à taper ne ns'affichaient pas.
    Je te disais donc que non seulement tu cuisinais à merveille, ce qui demande une certaine "érudition", mais que pour le vin, tu me semblais au point aussi...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis plutôt un "amateur" (dans le sens qui aime beaucoup ;-)) de vins rouges de Bordeaux (ah, c'est fameux 5 premiers crus classés, cf mon concours) mais j'aime bien le champagne de temps en temps. Leger et subtile, c'est parfois une très bonne alternative à un vin blanc trop "plat". Un joli article, bravo !!!

    Amitiés
    Claude

    RépondreSupprimer
  4. si ton ami veut venir animer mes petits diners, c'est sans problème! sans rire, j'ai beaucoup apprécié ce billet!

    RépondreSupprimer
  5. Dit voir, Eric le fameux, il a un blog par hasard ????

    Claude

    RépondreSupprimer
  6. hélène (cannes)19 octobre 2006 à 22:56

    C'est chouette, cette idée de billet sur le vin, mais seulement si les vins testés sont faciles à trouver, et pas seulement chez ce petit producteur planqué au fin fond du Chili, par 36 bouteilles minimum ! ;-)
    Non, sans rire, des fois, dans les journaux de cuisine, les vins ne sont pas faciles à se procurer; Alors moi, pour l'instant, je vais chez Nicolas. Avec Mr Picard, c'est un auxiliaire précieux ...
    Mais il y a un Lafayette Gourmet à Nice, alors j'irai voir s'ils ont ce fameux champagne. En attendant, je file regarder ta drôle de recette de navet, qui m'intrigue !
    A bientôt.
    hélène

    RépondreSupprimer
  7. sophie,

    je t'avais laissé un commentaire hier dans l'après-midi, mais il est disparu!!

    bon, peu importe…

    je te disais que dejà tu a l'air très aristocratique, la passion pour le papier en soie claire est encore une confirmation…

    RépondreSupprimer
  8. Claude-Olivier, Eric n'a pas de blog. Mais tu peux compter sur moi pour lui demander ses conseils.

    Hélène, je fais passer le message à Eric pour les prochains billets.

    A tous, merci pour vos commentaires toujours aussi gentils et sympas !

    RépondreSupprimer
  9. Mais est-il bon ?
    Je l'avais déjà vu dans Régal et il me donnait envie : ma fille s'appelle Jeanne ;-)
    Je n'ai pas osé mais ce billet donne quand même envie

    RépondreSupprimer
  10. Oui Lorette, il est très bon ce champagne. Et pour ta petite Jeanne, il sera tout à fait à la hauteur.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, le millésime 2005 de Roses de Jeanne vient de sortir sur la marché et qui veut avoir un GRAND Champagne ne peut qu'engranger quelques flacons de ce divin nectar... Franchement qui peut faire aussi bon à un prix aussi ridicule ??? C'est plein, riche, mûr et racé, souligné par une finesse de bulle incroyable et quelle longueur en bouche... Vin vineux par excellence, quelques rares maisons sont capables d'un tel niveau de qualité, citons Krug, Bollinger, Sélosse, Salon, Egly-ouriet en quelques uns encore mais à ce prix... Je n'en connais pas d'autes !
    Bref, Lavinia et Lafayette Gourmet ont une petite allocation de ce vin, de dilapidez pas tout le stock , laissez-m'en mais courez en acheter au moins une..
    Cordialement
    Franck

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives