, , , , ,

Congo'Lolotte salé à la patate douce

dimanche, juin 03, 2007






























Enfin le voilà mon congolais salé pour le jeu de Lolotte, quand le sucré devient salé et vice-versa. (à ne pas confondre avec le sucré s'invite chez le salé de Minouchka). Vous n'êtes pas au courant ? Allez hop, un tour chez Lolotte en cliquant ici.

La cuisine ça peut être intellectuel et sur ce coup, je peux dire que j'ai eu de longues minutes (dois-je dire des heures parce que je suis blonde) de réflexion.
Dans l'absolu, cela doit bien faire un certain nombre d'années que je n'avais pas mangé de congolais. Pas que je n'aime pas, mais j'avoue être toujours plus attirée par les coulants au chocolat, tartes, salades de fruits, petites crèmes, muffins... que par ce pauvre congolais. Qui, lorsqu'il est bien préparé est légèrement croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur avec cette texture un peu particulière. Mais en général, je le trouve trop sucré.
Là n'est pas le sujet, je vais donc plutôt vous parler de la version salée, ce petit délice décalé, dégusté en amuse-bouche. C'était bon. Je commence par la recette et pour les impressions c'est juste après...

Congo'Lolotte salé à la patate douce
Pour 12 congo'Lolotte

350 g de patate douce
1 blanc d'oeuf
40 g de noix de coco râpée
1 grosse lamelle de gingembre confit
1 bâton de citronnelle
1 pointe de couteau de curcuma moulu
1 pointe de couteau de gingembre moulu
sel, poivre du moulin
1 cuillère à soupe de chapelure fine
quelques pluches de coriandre

Peler la patate et la détailler en gros cubes. La faire cuire à la vapeur.
Ecraser la chair afin d'obtenir une purée pas trop fine, ajouter le blanc d'oeuf préalablement un peu battu à la fourchette puis 30 g de noix de coco (le reste servira à la fin), saler, poivrer. Bien mélanger à chaque ajout d'un ingrédient.
Hacher très finement le gingembre confit ainsi que la citronnelle. Les ajouter à la préparation précédente. Finir par le gingembre et le curcuma. Mélanger une dernière fois.
La pâte doit être "dense" mais assez souple. Former 12 petits congolais. Mélanger le restant de noix de coco avec la chapelure et en parsemer les congolais. Les déposer sur une plaque et glisser dans un four préchauffé à 180 °C pendant 15 minutes.
Laisser tiédir et surmonter d'une fine pluche de coriandre pour le service.

Mes impressions...
L'extérieur est délicatement croustillant. L'intérieur est resté bien moelleux et surtout très agréablement parfumé avec les arômes de citronnelle. Le gingembre confit relevé par le gingembre moulu diffuse sa touche poivrée et légèrement piquante. La noix de coco quant à elle fait corps avec le reste en donnant de la chaleur dans une texture qui rappelle celle du congolais original. La coriandre conclut le tout par son côté "frais".

Vous aimerez peut-être

34 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Très beau congolais, toutes les saveurs que j'aime !

    RépondreSupprimer
  2. Jamais je n'aurais osé...ça a l'air divin...
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. J'ose même pas imaginer tous les parfums délicieux d'une bouchée de ce merveilleux congolais!

    RépondreSupprimer
  4. La simple lecture des ingrédients fait déjà voyager les papilles... la photo associée... et le départ au pays des saveurs originales et délicieuses est entamé!! Bravo pour cette version très personnelle du sucré, salé...

    RépondreSupprimer
  5. Evidemment , c'est du bien pensé !la photo est très bien faite , à donner envie de chiper ce congolais !

    RépondreSupprimer
  6. C'est ou qu'on peut voter pour toi ????? hein, c'est ou? FAut que tu gagnes avec une pareil tuerie !!!

    Bon dimanche
    Claude

    RépondreSupprimer
  7. Une découverte pour moi! Je n'ai jamais entendu parler d'un congolais, mais ta recette me tente!!!

    RépondreSupprimer
  8. oh la la...moi les congolais, même sucrés, j'en ai jamais fait alors là je dis chapeau!

    RépondreSupprimer
  9. moi qui n'aime pas la noix de coco, tu arrives à me faire saliver! quelle imagination! sublime!

    RépondreSupprimer
  10. Je suis en train de baver devant l'ecran avec Mr Lolotte! Bravo pour ta participation qui me touche beaucoup! Cela valait le coup de se creuser les meninges! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Quel humour, je n'en suis pas surprise ....
    Quelle belle variation salée du congolais !

    RépondreSupprimer
  12. Je suis comme Alhya... tu me donnerais presque envie d'essayer!

    RépondreSupprimer
  13. Des que j'ai vu patate douce, je me suis dis Waow! Je la connais par coeur celle-la tellement je l'aime, et preparee comme ca...a la Sophie... Tu es trop forte!

    RépondreSupprimer
  14. elle a l'air délicieuses cette recette

    RépondreSupprimer
  15. Mais qu'il est mignon avec son petit toupet de coriandre!

    RépondreSupprimer
  16. J'adore, c'est mignon, ça l'air trop bon et c'est tout à fait à ton image: original!

    RépondreSupprimer
  17. je reviens et que vois-je : plein de recettes toujours plus tentantes les unes que les autres !!!! Ce congolais salé m'a l'air délicieux !!!

    RépondreSupprimer
  18. J'adore la noix de coco et les congolais, mais là tu as la palme de l'originalité, ce doit être très parfumé et c'est très joli à l'oeil !

    RépondreSupprimer
  19. Tu m'épates ! Ta recette est si créative, un truc à la Concini sérieux ! En plus ça doit être extra, les saveurs tout... eh bien bravo !

    RépondreSupprimer
  20. Tes congolais sont bien gros et d'une très belle couleur, hummm!!!!
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  21. Superbe recette, je découvre l'idée du jeu par la même occase, je suis séduite dans les deux sens !

    RépondreSupprimer
  22. Il est joli en plus. C'est une trouvaille etonnante.

    RépondreSupprimer
  23. c'est une recette originale de congolais que j'ai bien envie de tenter. Ta photo est superbe !!
    Bizzz, Alexie

    RépondreSupprimer
  24. c'est très joli, et surement très bon!!!

    RépondreSupprimer
  25. Tu vas finir par nous faire un livre de la trempe de celui de Ledeuil ! C'est fou ce que tu as comme imagination ! Et tout fait envie ...
    Bisous et bonne soirée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  26. Je note cette association de saveurs originale et tellement jolie !

    RépondreSupprimer
  27. Moi aussi, j'ai beaucoup de mal à intellectualiser la cuisine. Je suis une vraie blonde dans ma tête.
    Tu as fait preuve de beaucoup de créativité et ce n'est pas la première fois. J'aime beaucoup ces congolais salés.
    Bravo encore

    RépondreSupprimer
  28. quelle délicieuse idée, hautement parfumée... j'adore! ta recette me fait vraiment craquer...

    RépondreSupprimer
  29. quelle belle originalité ce congolais!

    RépondreSupprimer
  30. Tout y est dans ce congolais : la recette, les ingrédients, tes impressions, et une bonne description de la texture.
    Magnifiquement réussi. Bisous, Marie

    RépondreSupprimer
  31. Cela relève du Grand Oeuvre !
    Merci à toi pour tant d'inventivité !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives