, , ,

L'idée du week-end : poivrade et jambon de parme... L'accord parfait

samedi, août 04, 2007

Si il y a bien un légume que je trouve un peu rébarbatif à préparer c'est bien l'artichaut poivrade mais il faut bien avouer que j'adore ça (pas le côté rébarbatif ;-)). Alors ? Alors tout est une question d'habitude et d'envie. Oui, parce que dès que le coup de main est bien maîtrisé, cette "corvée" de préparation se réduit à quelques minutes.
Pour la technique, je crois que Guili-Guili de Cucina avec sa recette d'artichauts poivrade marinés et Cerise de La cerise sur le gâteau avec des artichauts grillés ont trouvé les mots justes pour accomplir ce travail de préparation et de cuisson. Voici donc une entrée toute simple mais savoureuse, pour les beaux jours... Bon week-end !

Poivrade et jambon de Parme
Pour 2 personnes

5 artichauts poivrade
2 tranches de jambon de Parme
1 citron
1 petite gousse d'ail
de l'huile d'olive
sel, poivre du moulin
quelques pluches de persil plat

J'ai appliqué la technique de préparation de Guili-Guili qui est celle que j'applique d'habitude. Pour la prochaine fois, je testerai celle de Cerise.
Je sers ces artichauts à température ambiante, avec du jambon de parme découpé en lamelles, accompagné de persil plat ciselé et rehaussé d'un filet d'huile d'olive.

Vous aimerez peut-être

10 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne la préparation de l'artichaut mais que son coeur est bon... parfait accord (et hop je remanie ton titre;) avec le jambon de parme et très estival !

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui !!!!
    C'est parfait !!!
    Bizzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. Simplicité de l'art et l'art de la simplicité! Les complications compliquent quelquefois inutilement! Parfait comme mets estival! Bon week-end à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  4. Ca a l'air très bon et très frais. Ta photo me mets en appétit...

    RépondreSupprimer
  5. il ne me reste plus qu'à apprendre ENFIN comment tourner des artichauts en vrai, et je me lance (vite vite, ça ne dure pas longtemps les poivrades )
    Merci pour cette belle idée sophie :)

    RépondreSupprimer
  6. Je me régale rien qu'à regarder. Je ne les cuisine pas souvent alors que j'adore cela aussi! Il me faudrait un "boy" pour les préparer. ;-)

    RépondreSupprimer
  7. La bonne idee du weekend tu veux dire. C'est fastidieux, mais qu'est-ce que c'est bon!

    RépondreSupprimer
  8. Oh oui c'est bon! Et avec le foie gras...Ja vais voir de plus près cette méthode de Guili-Guili

    RépondreSupprimer
  9. Je les aime tellement crus jusqte trempés feuille après feuille dans la vinaigrette que je n'ai jamais été tenté de les cuisiner. Par ailleurs, c'est presqu'impossible à trouver en Bretagne, alors qu'on en fait pousser des tonnes, partent tous à l'exportation. Tu sus totalement la recette de guili_guili (quel joli pseudo), y compris la cuisson, où tu les sers crus?

    RépondreSupprimer
  10. Patrick : pour cette fois-ci, je les ai fait cuire façon méthode Guili-Guili mais j'aime aussi les servir en carpaccio donc crus.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives