, , , ,

Omelette aux piments qui piquent pas

mercredi, août 22, 2007






























Quand on me parle de piment, j'imagine de suite des piments qui font cracher du feu comme les dragons. Pas du tout, il y a des piments sympas, des piments doux ! Une recette typique du sud-ouest à faire en juillet-août car ils sont moins amers que ceux du mois de septembre (ça doit être l'effet rentrée ;-)).


Omelette aux piments qui piquent pas
Pour 2 personnes

10 piments doux
5 oeufs
2 cuillères à soupe de lait
sel, poivre du moulin
1 gousse d'ail
1 peu d'huile d'olive

Préparer les piments doux.
Laver et sécher les piments. Les couper en deux puis ôter les graines et les parties blanches. Faire revenir à feu doux avec un peu d'huile d'olive, dans une sauteuse, les piments à couvert pendant 25 minutes environ. Saler et poivrer. Réserver au chaud.

Préparer l'omelette.
Peler et émincer finement la gousse d'ail. Battre les oeufs dans un bol, ajouter le lait et l'ail. Saler et poivrer. Dans une poêle chaude, déposer les piments puis le mélange oeufs, lait et ail et faire cuire en omelette selon votre goût. Baveuse, pour moi, c'est ce qu'il y a de mieux.

Vous aimerez peut-être

12 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. les pîments je ne sais pas mais l'omelette OUI..j'adore l'omelette nature, jambon, champignons, herbes, fromage.....

    RépondreSupprimer
  2. Une omelette aux piments qu'elle bonne idée !

    RépondreSupprimer
  3. Des piments qui ne piquent pas ??? Qu'est ce qui va pimenter notre vie maintenant??? Blague à part, j'ai en ce moment des "piments" jaunes tout doux...c'est un vrai délice...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Comme je ne suis pas habituée au "qui pique" (mais je me soigne), ta recette ne peux que me plaire ! Reste à trouver des "piments qui piquent pas ou très peu" lol

    RépondreSupprimer
  5. Les piments qui ne piquent pas, c'est comme un mojito sans menthe ni citron (non non je te jure, je connais d'autres choses que les mojitos), c'est comme l'eau gazeuse sans les bulles, bref, c'est pas ^^Ah je sais, je joue l'avocat du diable, surtout qu'avant mon voyage en Asie, je ne mangeait jamais de piments...alors je dis bravo pour cette très jolie recette! Bonne journée, biz

    RépondreSupprimer
  6. :))) le comm de claude :))))
    moi petite nature alors moi apprécier piments softs ;)
    Merci Sophie
    PS : par contre j'ai toujours peur de me tromper en les achetant !!!

    RépondreSupprimer
  7. Mais non Claude, tu dis n'importe quoi. Les piments qui ne piquent pas, et dont la photo de Sophie est si jolie, sont une specialite du sud-ouest de la France et ils ont une saveur delicieuse. Ton omelette aussi est Basque d'ailleurs Sophie.

    RépondreSupprimer
  8. belle omelette d'été ! avec un tout petit piment qui pique quand même !

    RépondreSupprimer
  9. oh oui la belle omelette, elle est où d'ailleurs? Elle était trop bonne, tu l'as mangée sans la photographier, bien baveuse! Une recette que le guépard, fan absolu de piments en tous genres, risque d'adorer!

    RépondreSupprimer
  10. Ca a l'air délicieux. Mais l'omelette aux piments qui piquent c'est bon aussi! ;-)

    RépondreSupprimer
  11. On a ici aussi des piments pas piquants, qui sont plein de goût. Mais il y a quelques temps, j'en ai acheté chez mon marchand habituel ... qui se sont révélés de vrais laance-flammes ! Depuis, j'hésite ... :o)
    Bises et bonne journée
    Hélène

    RépondreSupprimer
  12. Belle saveur qui ne pique pas mais qui doit donner un goût corsé ! Finalement c'est pas mal aussi avec une galette de lentilles et une salade ! Sympa comme tu dis pour le dimanche soir !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives