, , , , ,

L'idée du week-end : les figues de Madame R.

samedi, décembre 08, 2007

















En Corse, il y a un endroit qui ressemble probablement au paradis, c'est le jardin de Madame R.

Un jardin où les fruits qui y poussent ont le goût de la vérité, du bonheur et du plaisir. Même les figuiers sont différents et se la jouent à la David Bowie avec une première récolte où les figues sont vertes puis la seconde où elles sont bleues.

Madame R. a aussi un autre talent, celui de la cuisine et j'ai reçu en cadeau des mains de son fils, un bocal de figues vertes que j'ai gardé précieusement jusqu'à aujourd'hui. J'ai donc tranché du pain, tartiné du chèvre frais dessus, posé une figue verte, quelques copeaux d'olive noire et donné un tour de poivre du moulin. Ce n'est même pas la peine de fermer les yeux pour être transporté dans le jardin, on y sent la chaleur du rayon de soleil corse, la rigueur du travail bien fait avec un dosage de sucre impeccable, la maîtrise de la cuisson mais aussi le fruit dans toute sa quintessence. D'ailleurs, j'aurais pu manger ces figues sans rien d'autre. Et comme Madame R. n'est pas du genre cachottière, je livre à la virgule près la recette.... Merci Madame R. pour ce délice ! Bon week-end à tous.

















Les figues de Madame R.
Pour quelques bocaux

1 kilo de figues entières (attention à ce qu'aucune ne soit abîmée).
700 grammes de sucre
1 rondelle de citron

Laver et sécher les figues en faisant bien attention de les laisser entières. Dans une casserole à fond épais, déposer 10 cl d'eau avec le sucre et une rondelle de citron. Lorsque l'ensemble s'est liquéfié, ajouter délicatement les figues et cuire à feu très doux pendant 1h00. Pour vérifier si les figues sont à point, prélever une goutte de sirop et la déposer sur une surface froide, il doit s'y former une perle.
Mettre en pot immédiatement, fermer le couvercle et laisser refroidir le pot à l'envers. Retourner lorsque l'ensemble est froid.

A déguster un peu plus tard, avec du fromage en version sucrée-salée ou bien de la faisselle, des yaourts...

Vous aimerez peut-être

12 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Tu as de la chance de connaître le fils de Mme R....

    RépondreSupprimer
  2. Cette petite recette a tout d'une grande! Je pense que si tu sens la chaleur en mangeant cette tartine, tu pourrais en emporter une pour tes prochaines vacances, cela remplacera la ciel bleu et les cigales.
    J'adore l'idée du figuier psychédélique...

    RépondreSupprimer
  3. Je me régalerais !! Je salive rien que de penser à ta tartine avec ces figues ...

    J'imagine que ça se conserve super longtemps en pot ensuite ?!

    RépondreSupprimer
  4. figues et fromage de chèvre !!!! un grand classique dont je me lasse pas ! tu me fais penser que mon beau papa m'a offert un pot de confiture de figues !!!!miam :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore les figues mais je t'avoues n'avoir jamais essayer avec du chèvre. Faut dire que dès que j'ai une figue entre les mains elle disparaît comme par magie ! Je ne comprends pas ... Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour l'idée d'associer le fromage de chèvre avec ces figues confites. Je conseille également de les associer avec du foie gras, c'est excellent !
    Voila donc Mme R transportée de son jardin corse à l'univers internet. J'imagine déjà sa surprise, sa moue dubitative et pour finir son amusement mélé d'incompréhension. Sacrée maman.

    RépondreSupprimer
  7. superbe recette , un grang bravo pour Madame R,dont j'envie le jardin.

    RépondreSupprimer
  8. Quelle merveille....moi qui adore la figue....Tes photos sont superbes.

    Merci pour avoir partagé cette recette.

    http://www.lescarnetsdenat.com/b.php

    RépondreSupprimer
  9. oh làlà, j'adore ça......

    Ici, dans le 6ème, il y a une petite boutique, casa luna, rue de Mézières, et le garçon vend les produits de sa mère...sublime, je te jures.
    Ton histoire me fait penser à lui!

    Je serais un peu absent, dansn mon quartier, le réseau 9 est en panne et je n'ai pas accès aux blogs......Croisons les doigts, j'espère à très bientôt!

    RépondreSupprimer
  10. Si madame R. a vu comme tu parles de sa recette elle doit etre tres heureuse que son fils te connaisse!

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas vu le jardin de Mme R. Dommage .... Bon, je me console avec ces bocaux appétissants !
    Re-bises
    hélène

    RépondreSupprimer
  12. Les figues confites dnas leur jus, le fromage, le pain qui craque, et tu croques la Corse dans l'hiver parisien. C'est genial.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives