, , , , ,

Noix de Saint-Jacques aux roses et aux pignons

dimanche, avril 13, 2008




















J'avais approché la rose avec un agneau cuisiné façon tajine. Marié à du poivre de java, il avait régalé mes convives. Cette fois, j'ai eu envie de la tester sous une forme croustillante avec des pignons de pin et un peu de chapelure. Délicate, il lui fallait un support tout doux pour donner le meilleur d'elle-même ; c'est la où la coquille saint-Jacques vient à point nommé. Un plat très printanier, léger comme un pétale, aromatique et craquant. Un vrai coup de coeur !

Noix de saint-Jacques aux roses et aux pignons
Pour 2 personnes

6 noix de saint-Jacques avec le corail (pas obligatoire)
4 boutons de roses séchés
1 cuillère à soupe de pignons
6 cuillères à soupe rase de chapelure
un filet d'huile neutre
sel, poivre du moulin

Préparation.
Dans un mortier, déposer les boutons de rose effeuillés, les pignons et la chapelure. Pilonner jusqu'à obtenir une poudre. Saler et poivrer. Verser dans une assiette la panure. Séparer le corail des noix de saint-Jacques.

Cuisson et finition.
Passer les noix de saint-Jacques dans la panure sur les deux faces. Dans une sauteuse - sur feu assez vif - faire sauter le corail d'un côté et les noix de l'autre dans un filet d'huile. Cette étape est très rapide, les noix sont prêtes lorsque la panure est bien dorée.
Déposer les noix sur une assiette. Accompagner d'une salade de mâche et parsemer le corail. Servir de suite.

Vous aimerez peut-être

36 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Sophie, je me pose la question depuis des lustres alors j'ose : es-tu photographe ?

    Pour ce qui est des concombres à l'aneth, j'adore ça. En ce moment, grossesse oblige, je ne digère pas la crème une fois sur trois, alors je mets plus souvent du fromage blanc. Pour ces saint Jacques aux roses et aux pignons, je trouve l'idée fabuleuse. Je n'ai malheureusement pas de bouton de rose sous la main, mais le parfum doit être TRES délicat, je sais que je testerai :)

    Bises et bon dimanche,

    RépondreSupprimer
  2. J'adore! Quelle belle idée que de cuisiner les roses de cette façon. Ton plat a l'air d'une douceur incomparable. :-)

    RépondreSupprimer
  3. La cuisine des fleurs, encore un domaine culinaire que je n'ai pas abordé. Ta recette tout en couleurs et en délicatesse est une invitation à essayer.

    RépondreSupprimer
  4. Une recette rafinée et délicate, bravo!
    tb journée à toi

    RépondreSupprimer
  5. Quel rafinement dans ce plat ! cuisiner la rose comme c'est beau ! j'envie et admire tes audaces ! je salue le résultat qui est superbe

    RépondreSupprimer
  6. Hé bien moi j'ai le coup de coeur pour cette superbe et inventive recette si joliment mise en image. C'est audacieux, comme le dit Sacha, mais le résultat est à la hauteur. J'adore !

    RépondreSupprimer
  7. quand je vois NSJ je viens et là je trouve une recette très originale à tester absolument
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique photo ! Mais je te rassure, la recette a l'air très bien aussi !

    RépondreSupprimer
  9. oh ouiiiiiiiiii !
    c'est à la fois croquant et doux, caressant et piquant, et tellement joli :)

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique recette pour moi... je suis sûre que tu l'as faite exprès pour moi. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Superbe idée, et un plat qui te ressemble, y'à rien à dire, tu as vraiment le free style délicat! A bientôt!

    RépondreSupprimer
  12. A vrai dire c'est vraiment osé, bravo.
    Cuisiner avec la rose c'est assez délicat car elle a un parfum très dominant. C'est vraiment tentant.

    RépondreSupprimer
  13. Difficile de s'imaginer le goût de la rose lorsque l'on a jamais testé... tes coquilles Saint-Jacques rose et grillées sont très originales et très féminines.

    RépondreSupprimer
  14. *Eryn : je suis touchée que tu me poses cette question. Non, je ne suis pas photographe et mon métier se situe loin de cette profession. Je fais les photos comme ça, à l’instinct avec mon appareil compact. C’est curieux que tu ne supportes la crème qu’une fois sur trois… C’est le mystère du corps humain ! Merci encore pour ton enthousiasme pour la recette. Un gros bisou.
    *Ninnie : oui, le plat est très doux en bouche. Merci de ta visite !
    *La cuisine des 3 sœurs : si tu as un jardin et des capucines, n’hésites pas à le servir comme ça avec un peu de mesclun. Simple et aussi très délicat.
    *Mika : merci ! A toi aussi bonne journée !
    *Irisa : ou de prince ;-)
    *Le journal gourmand de Sacha : merci beaucoup pour tes compliments.
    *Marie-France : pour moi aussi à la première bouchée cela a été le coup de cœur. Merci !
    *Edith : à faire avant que la saison soit terminée !
    *1000feuille de chou : merci pour double hommage.
    *Marion : ouiiiiiiii… c’est à peu près ce que j’ai eu à la bouche quand j’ai dégusté la première bouchée.
    *Mamina : impossible de ne pas penser à toi lorsque je cuisine des Saint-Jacques. Bises.
    *Patrick : merci mon capitaine, le free style délicat, j’adopte l’expression.
    *Paprikas : et en plus c’est très facile à faire. Merci pour ta visite.
    *Marion : c’est vrai qu’il y a une petite touche girlie ; les boutons de roses je les trouve chez les indiens.

    RépondreSupprimer
  15. Bon ben comme d'hab' j'avais plein de billets de retard, j'en ai marre de bosser :-)
    Cette recette tombe à pic, je cherchais justement une utilité à mes fleurs de rose, par contre où les achètes-tu ? les miennes viennent de Tang mais je ne suis pas certaine qu'elles soient très parfumées ...

    RépondreSupprimer
  16. Si délicat, si joli, si ... Dommage que je n'ai pas de roses...

    RépondreSupprimer
  17. C'est très beau, presque poétique ! Cela donne très envie d'essayer... Et avec des fraîches à ton avis ?

    RépondreSupprimer
  18. Un mets très délicat, frais et printanier aux accents d'Orient, associant moelleux et croquant... j'aime beaucoup!! Et puis c'est très joli :)

    RépondreSupprimer
  19. C'est vraiment très joli !!! Cela doit etre délicat, mais je ne suis pas le premier à te le dire on dirait ;-) biz

    RépondreSupprimer
  20. Voilà de jolies coquilles printanières!

    RépondreSupprimer
  21. J'ajoute cette recette avec plaisir à mon récap, les pétales roses croquants c'est une très bonne idée.

    RépondreSupprimer
  22. Elle est très poétique cette recette.
    je voulais te dire également que ton blog est un plaisir pour les pupilles et les papilles.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  23. cuisiner les boutons de roses... tout est permis pour sublimer des noix de saint jacques... c'est tellement délicieux... une très jolie recette..

    RépondreSupprimer
  24. Quel plat délicat et rafiné!!! Et tellement joli a regarder!

    RépondreSupprimer
  25. Une saint jacques en robe de gala digne d'un festival de cannes… parfumée avec délicatesse… toujours créative la cuisine de Sophie !

    RépondreSupprimer
  26. Une jolie rose dans une belle assiette et le reste n'est que bonheur...Bravo Sophie

    RépondreSupprimer
  27. *Suiksuik : j’ai acheté mes roses dans un magasin indien. Je conserve les roses comme les épices dans un bocal bien fermé. L’odeur n’est pas enivrante mais en cuisine on sent vraiment le goût est bien présent. Tu me diras quand tu auras essayé ?
    *Sha : sans roses ça va être dur ;-)
    *Botacook : merci ! Vive le printemps !
    *Claude-Olivier : c’est comme mojito bien fait… ;-)
    *Flo bretzel : oui j’avais des envies de printemps dans l’assiette !
    *Birgit : je ravie que la recette te plaise !
    *La reine des tartes : merci pour ton compliment :) !
    *Leschéchés : oui j’ai voulu habiller les CSJ en habit de printemps.
    *Kouka : merci !
    *B comme bon : ça me touche… Merci !
    *Eleonora : on dit souvent que le bleu est la couleur du bonheur, le rose aussi je crois.

    RépondreSupprimer
  28. Ah, j'adore, j'adore, j'adore ! Sophie, v'là du génie ! :)

    RépondreSupprimer
  29. superbe assiette bien appétissante , pleine de délicatesse et superbe photo,bravo Sophie !
    mais dis moi , tu as trouvé des roses non traitées alors ?
    Bonne journée Sophie :-))

    RépondreSupprimer
  30. Quelle originalité et quelle photo!!!Ce plat doit être onctueux, doux et parfumé, ça donne envie de tester...

    RépondreSupprimer
  31. *Tit : du génie… Tu me flattes !
    *Marine : merci ! Les roses séchées que j’ai achetées dans une boutique indienne sont effectivement destinées à la consommation.
    *Tini : c’est très doux et aromatique à la fois.

    RépondreSupprimer
  32. Hoo, je découvre votre blog et que de belles recettes ! Que de belles photos !! Mmmm... Les coquilles à la rose, je craque !
    Bonne continuation :D

    RépondreSupprimer
  33. Lea : merci et bienvenue dans ma cuisine ! A très bientôt !

    RépondreSupprimer
  34. Vraiment très originale cette recette

    RépondreSupprimer
  35. Les noix de Saint-Jacques sont superbes dans leur robe toute rose. Merci d'avoir participé au jeu A Vos Casseroles !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives