, , , , , ,

Makis don-don... Merci la table monde et tous ceux qui ont voté !

mercredi, juillet 02, 2008


























Je ne pensais pas que les premiers makis réalisés maison allaient remporter les suffrages du jeu de la Table monde sur les recettes du soleil levant. Et puis la magie des makis pikapika a opéré et j'ai gagné... deux livres de... cuisine japonaise ! Agar-agar et Cuisiner les ingrédients japonais écrits pas Clea aux éditions La plage. Merci encore à tous ceux qui ont voté pour moi, à Murielle et Stanislas pour tout !
Comme les livres sont arrivés ce soir dans la boîte aux lettres, je n'ai pas encore eu l'occasion d'expérimenter les recettes. Je vous livre donc une nouvelle version de maki de Hisayuki Takeuchi, en réalité une variante des maki pikapika. Les don-don sont un peu moins jolis, l'avocat a un vert un peu plus neutre, il contraste un peu moins bien que la mangue à la couleur orangée. N'empêche, les don-don sont eux aussi exquis, en route pour la recette.... Et surtout n'oubliez pas la nouvelle escale de la Table monde qui vous invite à une croisière autour des produits de la mer.

Makis don-don
Pour 1 rouleau soit 8 pièces

70 g de riz vinaigré
60 g de thon rouge
5 g d'oignon rouge
20 g d'avocat
3 framboises
1/2 feuille de nori grillée
un peu de wasabi
1 bol rempli d'un peu d'eau

Préparation du vinaigre pour le riz.
50 cl de vinaigre de framboise ou de vinaigre de riz, 100 g de sel et 100 g de sucre.
Verser le vinaigre dans une casserole, ajouter le sel et ensuite le sucre. Diluer avec une spatule, porter à ébullition et arrêter le feu. Retirer du feu, vérifier que le sel et le sucre sont bien fondus. Réserver.

Préparation du riz (les quantités sont données pour confectionner plusieurs rouleaux).
Placer 600 g de riz à sushis (japonica) dans un saladier et verser de l'eau jusqu'à la moitié de la contenance du récipient pour nettoyer le riz. Mélanger délicatement avec la main puis l'égoutter dans une passoire et jeter l'eau. Recommencer 3 fois cette opération.
Verser le riz dans une casserole (ou dans un rice-cooker) avec 60 cl d'eau et laisser tremper 2 heures minimum. Faire cuire à couvert environ 30 minutes jusqu'à ce que l'eau soit absorbée (pour la cuisson au rice-cooker, compter environ 45 minutes).
Verser le riz dans un grand saladier et répartir les grains de riz avec une spatule. Verser 10 cl de vinaigre avec une louche sur l'ensemble. Retourner le riz par paquets à l'aide d'une spatule afin qu'il s'imprègne du vinaigre , mais pas trop. Réserver jusqu'à ce que le riz atteigne la température ambiante.

Confection du maki don-don.
Couper le thon en petits dés, hacher l'oignon rouge. Mélanger les deux ingrédients et les hacher encore une fois afin d'obtenir un tartare assez fin. Disposer une natte en bambou devant soi sur le plan de travail. Poser la feuille de nori, humecter ses doigts et étaler le riz sur toute la surface de la feuille. Faire glisser l'ensemble vers l'avant du plan de travail pour libérer la surface sur laquelle était posée la feuille de nori. Humidifier la natte. Prendre la feuille de nori par ses deux extrémités et renverser l'ensemble (nori + riz) sur la natte. Avec l'index étaler de la droite vers la gauche un trait de wasabi au centre de la feuille. Poser le tartare de thon bien au centre et l'aplatir rapidement en une couche homogène. Il faut laisser une frange en bas et en haut de riz sans tartare. Soulever le maki avec le bord inférieur de la natte, enrouler fermement jusqu'au bord supérieur de la feuille de nori. Soulever la natte et faire rouler la préparation vers l'avant ; appuyer avec le doigts pour fermer l'ensemble. Dérouler la natte de bambou et déposer le rouleau sur une planche à découper. Laisser reposer un peu pour faciliter la découpe.

Finition et service.
Couper le rouleau au milieu pour obtenir deux parties égales ; essuyer le couteau sur un petite serviette humide pour éviter que le riz ne colle. Aligner ces deux parties avant de les couper encore par leur moitié. Reproduire une nouvelle fois cette opération afin d'obtenir 8 parts égales. Faire pivoter les parts sur la tranche et déposer un peu d'avocat écrasé avec le plat du couteau. Faire de même avec les framboises. Servir avec un peu de sauce soja coupée d'un peu d'eau.

Vous aimerez peut-être

27 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Bravo, tu sais, c'es comme dans la pub, tu le vaux bien.
    Bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Sophie !
    Original,graphique et savoureux ...
    A bientot pour le vote des Muffins du Lundi .
    Bizz Lilibox

    RépondreSupprimer
  3. Bravooo ils sont trés réussis , j'ai réalisé mes premiers maki il y a quelques jours!!

    RépondreSupprimer
  4. Tu as raison de récidiver, les seconds sont aussi beaux que les premiers !

    RépondreSupprimer
  5. Un grand BRAVO pour des ptits makis qui semblent juste délicieux, originaux et léger... une combinaison forcément 100% gagnante !

    Une hola(la) pour Sophie :)

    Bises
    Olala

    RépondreSupprimer
  6. Mmm ça a l'air vraiment délicieux !

    RépondreSupprimer
  7. *Mamina : surtout avec mes grands cheveux longs blonds ;-) ! Bises !
    *Lilibox : merci Lili ! Au plaisir d’être à lundi prochain !
    *Alice : c’est un peu grâce à toi que j’ai osé me lancer ! :)) ! Alors, tu as vu ce n’est pas si difficile. Amitiés.
    *Tiuscha : trop gentille ! Merci beaucoup !
    *Olala : merci pour cette Ola généreuse. Bises !
    *Charlotte : mmmmm… ça l’est !

    RépondreSupprimer
  8. Bravo Sophie. Tu m'avais mis l'eau à la bouche avec ces makis.

    RépondreSupprimer
  9. alors, c'est pour quand l'ouverture de ton restaurant japonais?!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Fan de gastronomie japonaise au restaurant, je ne me suis pas encore lancée à la maison ...mais tu me tentes!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprends pas trop vous avez gagné a un concours avec une recette qui n'est pas la votre ? bizarre

    RépondreSupprimer
  12. J'ai le droit de dire que même si les livres de Cléa sont excellents, je ne le sais que trop bien, c'est pas cher payé?!

    RépondreSupprimer
  13. ils sont sublimes! bon, la prochaine fois que je viens, tu me montres comment on fait!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  14. te voila devenue experte en la matière et équipée à présent de beaux ouvrages pour encore un peu plus nous épater :-)

    RépondreSupprimer
  15. La photo est très jolie, ça a l'air vraiment délicieux. Je testerais à l'occasion =).

    RépondreSupprimer
  16. Bravo ma langoustine, je n'ai jamais douté de toi (et encore moins de Hisa, il faudra qu'on y aille ensembles, ce n'est pas si loin de ton boulot, dès nos retours de vacances?).

    Maintenant, je compte sur toi pour t'éclater avec les recettes de mer, je t'ai à l'oeil (attendri et indulgent certes, mais quand même impitoyable et juste).

    RépondreSupprimer
  17. Superbes et delicieux, j'en suis sure. Ca me donne faim.

    RépondreSupprimer
  18. il faut absolument que je m'y essaie

    RépondreSupprimer
  19. je ne regrette pas d'avoir voté pour toi, pour un coup d'essai c'était un coup de maître!!!!

    RépondreSupprimer
  20. Merci surtout à Hisayuki "Hissa" TAKEUCHI http://www.kaiseki.com

    RépondreSupprimer
  21. Bravo et merci de réaliser les recettes de Hissa, mais on aurait pu vous offrir les livres d'où elles sont tirées ou au moins les citer ? Surtout si vous en donnez les détails ? "Sushi Bar" aux éditions Minerva, 2008, "Nouvelle Cuisine Japonaise" aux éditions Agnès Viénot, 2003, 2008.

    Un grand bonjour d'Elisabeth aux bloggeurs

    RépondreSupprimer
  22. *Elisabeth Takeuchi : ooooh, je ne pensais pas avoir un commentaire venat de votre part. Tout le détail est dans le billet des makis pika pika(le lien est dans le billet de makis don-don) avec évidemment la citation de deux livres d'Hissa. Je ne manque pas de citer mes sources (ce qui me paraît la moindre des choses). En tous cas, ces livres sont un enchantement. Bravo à Hissa ! En vous souhaitant une excellente journée.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives