, ,

Le couscous de Malek, le marché de la croix-rousse... Une étape culturelle lyonnaise

mardi, septembre 16, 2008






























Le week-end dernier, je n'avais pas internet... Non pas que mes problèmes aient repris, j'étais à Lyon sans ordinateur et sans connexion mais avec mon appareil photo. Je n'avais pas prévu du tout que j'aurais une envie de couscous en ce samedi pluvieux mais voilà, dans mon guide, il y avait ce local qui m'avait l'air sympathique.





















Avant d'arriver chez Malek et son épicerie culturelle, j'ai fait un tour au marché, celui de la croix-rousse. Un vrai coup de coeur... J'avais envie de tout acheter : les champignons odorants, les figues violettes, les fromages de chèvre, les derniers melons sucrés...





















Et puis je suis tombée nez à nez avec ce monsieur truculent dont j'ai eu envie de vous parler. Son étal est petit mais ses produits sentent bon le jardin : des tomates jaunes ou rouges, du beau basilic, des betteraves, des oignons très doux et des piments furieusement "hot"... Je ne connais pas son nom mais il vient de Courzieu. Et vous le connaissez vous ?





















Après le marché, il était l'heure de déjeuner et l'épicerie culturelle était là avec sa devanture souriante et accueillante. Je suis entrée et j'ai ainsi fait la connaissance de Malek.





















Malek, il fait tout dans son épicerie : la cuisine, le service, l'animation... Ce jour là, il ne fallait pas regarder l'ardoise mais l'écouter car tout ne correspondait pas. J'hésitais entre un poulet aux figues et aux amandes et un tajine de veau aux citrons confits et aux olives vertes. Et puis ce n'était ni écrit, ni dit mais j'ai osé et j'ai demandé : pas de couscous aujourd'hui ? Et il a dit : ah si, bien sûr ! J'ai cuisiné un couscous ce matin avec du poulet. Alors, vous prenez quoi ?

Comme Malek est seul en salle et en cuisine, le couscous n'arrive pas en 5 minutes mais l'attente n'a pas été si longue que ça et compte tenu du résultat, j'aurais encore pu attendre un peu. Une semoule très fine et légère, des légumes cuits comme il faut, un très beau morceau de poulet juste grillé et fondant à la fois, un bouillon aromatique... Un régal pour 11 euros.





















Pas de dessert (et pourtant quel choix), j'ai passé mon tour mais pour le thé à la menthe, c'était oui, et comme presque toute la salle en souhaitait, Malek a pris le temps d'en faire une grande théière et de distribuer à chacun un verre. Je me souviendrais du couscous de Malek et de son épicerie culturelle, un vrai bon moment !


L'epicerie culturelle
3, rue des pierres plantées - 69001 Lyon
Téléphone : 04 78 39 07 68
Ouvert du mardi au samedi de 11h00 à minuit et le dimanche de 11h00 à 19h00.

Vous aimerez peut-être

16 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Ah un super couscous comme on aime....bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Loin des prix parisiens il me semble... et j'ai la chance d'avoir aussi ce genre de marchands sur mon marché du dimanche... que du bonheur!

    RépondreSupprimer
  3. E voilà de chouettes souvenirs de (petites) vacances. À ce prix là j'aurai pris un couscous ET un tajine aux figues (qui me fait littéralement saliver rien que de le lire...).
    J'aime bien ce genre de restau rustique à souhait avec un chef à tout faire!

    RépondreSupprimer
  4. un incontournable lyonnais donc :) il y a de très beaux marchés à Lyon, souvent photographiés chez Lucy : http://kitchen-notebook.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ce genre d'endroit

    RépondreSupprimer
  6. Tu aurais dû te manifester, ce sera pour une prochaine fois. Une bonne chose tu me fais découvrir Malek. Il est vrai que je ne suis pas lyonnaise depuis longtemps et vais rarement à la Croix-Rousse.

    RépondreSupprimer
  7. Comment ca meme pas un petit dessert?

    RépondreSupprimer
  8. Voilà ce qui manque à Munich...le couscous!

    RépondreSupprimer
  9. Ah, le couscous !! Même si aucun de ceux que j'ai mangé au restau ne valent ceux de mes mamies et de ma maman, c'est quand même super bon !!

    RépondreSupprimer
  10. Elles donnent faim toutes ces photos! Bises!

    RépondreSupprimer
  11. Une adresse à retenir pour un prochain passage... un marché comme on les aime et malheureusement ils se font rares, les vrais et authentiques... tu as bien fait de prendre ton appareil photo...

    RépondreSupprimer
  12. Quelle évasion tt ça au coeur de la gastronomie française à Lyon!

    Cela m'a fait plaisir d'enfin te rencontrer mais si avec cette effervescence nous n'avons pas eu le temps de discuter hier soir!

    bien à toi

    RépondreSupprimer
  13. Quand je pense que tu me fais découvrir ma ville! mais j'en étais sûre, le pire! ahlala, même si j'aurais encore plus adoré discuter des heures avec vous autour de ce couscous, plutôt que dans ce resto beaucoup moins sympathique où je vous ai emmené (mais si pratique, tout à côté de chez moi ! :D) j'étais trop contente de passer ces quelques heures avec toi, et je t'embrasse, on se voit dans peu de temps, si tout va bien !

    RépondreSupprimer
  14. Je n'oublierai pas ce nom; j'ai une passion pour le couscous! Comment, un the a la menthe, toi ;-))

    RépondreSupprimer
  15. Lyon n'est qu'à deux heures de TGV, pas vrai ?

    Bises --

    RépondreSupprimer
  16. *Eleonora : ah oui, c’était vraiment un super couscous !
    *Mamina : tout à fait, j’étais étonnée de voir une telle différence… Je ne me plains pas de mon primeur, il est super mais tu es comme les Lyonnais une veinarde !
    *Marion : c’était bien dépaysant. Couscous et tajine, là, je n’aurai pas pu… Ce sera pour la prochaine fois !
    *Marion : c’est vrai que le resto de Malek ne fait pas très bouchon ;-) ! Lucy, je connais, ses photos sont vraiment belles. Merci !
    *Paprikas : tu aurais adoré, j’en suis certaine.
    *La cuisine des 3 sœurs : génial, je te fais signe ! Et ravie de te faire découvrir Malek !
    *Gracianne : ben oui, c’était bien copieux…
    *Flo bretzel : il n’y pas un restaurant de couscous à Munich ? Mais c’est terrrrrible…
    *Foodie froggy : on ne peut pas lutter contre le couscous amical et familial, mais celui de Malek était vraiment bon !
    *Biscottine : alors, zou un tour à Lyon ! Biz !
    *Senga : c’est vrai que ce marché a un truc, impossible de détacher mes yeux de ces beaux produits et d’imaginer ce que je pourrais en faire en cuisine.
    *Eliz : j’espère bien que l’on aura l’occasion de se voir plus tranquillement ! A très bientôt ! Amicalement.
    *Alhya : mais Lyon est grand et on ne peut pas tout connaître ! Notre déjeuner était super et on se voit bientôt de toute façon ! Bises !
    *Confiture maison : oui, je t’assure pas de dessert !
    *Eva : merci le TGV de mettre de jolies villes à quelques heures de Paris. Bise !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives