, , ,

Morue et pommes de terre primeur en salade

lundi, avril 27, 2009


Vous avez remarqué qu'au printemps, il y a toujours un regain de salades ? Je ne vous parle pas de salades de régimes, celles où trois feuilles de salade verte avec une rondelle de concombre et deux tomates cerise coupées en quatre s'amusent ensemble avec une vinaigrette allégée. Non, je vous parle de salades fraîches, appétissantes, nourrissantes, sympathiques, conviviales... Celles qui annoncent les beaux jours parce que les légumes sont nouveaux et qu'ils font oublier l'hiver bien rapidement.
Cette salade fait partie des réjouissances de printemps : des petites pommes de terre à la saveur un peu sucrée, de la morue bien dessalée et juste pochée dans du lait et plein d'herbes fraîches, sans oublier un peu d'huile d'olive et quelques gousses d'ail. C'est aussi simple que ça une bonne salade...

Morue et pommes de terre primeur en salade
Pour 4 personnes

1 filet de morue de 800 g
1 kg de pommes de terre primeur
1 litre de lait
poivre du moulin
huile d'olive
vinaigre de Jerez
1 feuille de laurier
1/2 botte de persil plat
1/4 de botte d'estragon
3 gousses d'ail

Préparation.
48h00 à l'avance, faire dessaler le filet de morue dans une grande bassine remplie d'eau. Pour que le sel se dépose et reste dans le fond de la bassine, déposer le filet peau en haut et sur un petit support. Changer l'eau plusieurs fois (à chaque fois que vous pensez à cette salade).

Cuisson.
Le jour J, faire pocher le filet de morue dans le lait avec un peu d'eau (le filet doit être recouvert) et la feuille de laurier pendant 8 minutes (le mélange lait et eau ne doit surtout pas bouillir, il doit juste frémir). Égoutter, enlever la peau et effeuiller la morue. Réserver.
Conserver le mélange lait et eau pour faire cuire les pommes de terre préalablement épluchées (ne pas saler car la morue aura laissé suffisamment de sel dans le mélange). Égoutter, laisser tiédir et détailler en rondelles.

Finition et service.
Peler les gousses d'ail. Les hacher finement avec les herbes fraîches. Faire une vinaigrette avec le vinaigre de Jerez, l'huile d'olive, l'ail et les herbes. Poivrer généreusement. Ajouter les pommes de terre et la morue. Mélanger délicatement et servir tiède ou froid.

Vous aimerez peut-être

19 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Malin de garder le court-bouillon pour cuire les pommes de terre.

    RépondreSupprimer
  2. je suis partante pour le poisson froid les pdts juste tièdes ! un régal dans la simplicité, comme j'aime !!

    RépondreSupprimer
  3. Une bonne salade printanière pour faire le plein de bonne humeur printanière ;) Celle-ci est pleine de bonnes choses, j'adore!

    RépondreSupprimer
  4. je crois qu'il est temps que je m'attaque à la morue !

    RépondreSupprimer
  5. Une vraie belle salade !

    Bises,

    Miette.

    RépondreSupprimer
  6. Sophie !

    La pomme de terre primeur te va à merveille !

    A très vite !
    Elodie

    RépondreSupprimer
  7. Toujours un vrai plaisir de regarder vos recettes

    RépondreSupprimer
  8. Tu as raison, dès les premiers rayons de soleil, on se précipite sur les salades...
    La tienne est bien adaptée à ces jours-ci car il ne fait quand même pas si chaud... Tes pommes de terre cuites comme ça, doivent être bien parfumées. En voilà une bonne idée.

    RépondreSupprimer
  9. Cs'est un plat qui plaira à mon gourmand....

    RépondreSupprimer
  10. voici une bien jolie idée de salade, aussi rayonnante que ton joli sourire l'autre jour en photo bisous!

    RépondreSupprimer
  11. *La cuisine des 3 sœurs : ;-) !
    *Laurencel : trop je ne sais pas, très, oui !
    *Domie : alors à table !
    *Yum : surtout que le soleil joue à cache-cache en ce moment !
    *Le cookie masqué : ça va te changer des mont-blancs ;-)
    *Miette : merci ! Biz.
    *Elodie G : merci beaucoup ! A très vite !
    *Sigrid : merci beaucoup !
    *Mamina : j’ai ressorti les pulls… En avril, ne te découvre pas d’un fil !
    *Eleonora : et j’espère aussi à la gourmande que tu es ( ?)
    *Alhya : merci tout plein. Bisous !

    RépondreSupprimer
  12. top!!!!!!!

    Et comme toujours, la photo est tellement alléchante que je vais courir chez mon poissonnier et au marché....
    J'ai vu, dans un livre de cuisine de Tyrol du Sud (!), une recette similaire, mais il me semble avec du cabillaud, je vais voir et le faire un jour.

    RépondreSupprimer
  13. D'une délicieuse simplicité.
    C'est beau, c'est bon, c'est sain on a envie de s'assoir à ta table...

    RépondreSupprimer
  14. je n'aurais jamais pensé à pocher la morue dans du lait!!en tout cas ça me paraît fort appétissant!

    RépondreSupprimer
  15. Je ne sais pas si c'est à cause de son nom si rigolo mais j'adore cuisiner la morue... jusqu'à présent je ne l'ai goûté qu'en brandade ou bien écrasée avec des patates, il faut que je teste sa texture originale comme tu le fais.

    RépondreSupprimer
  16. Comme Vanille, je dirais futée la Sophie, mais en futée et demi, j'ai recyclé aussi le bouillon de pochage hier dans la brandade parmentière (avec des vieilles pdt, on a gardé les nouvelles pour d'autres préparations..)

    RépondreSupprimer
  17. Un classique au Portugal, délicieux aussi avec du poulpe, huile d'olive ail et persil.

    RépondreSupprimer
  18. Une recette dont l'originalité nous a séduit : nous l'avons sélectionnée dans notre Revue de blogs consacré à la pomme de terre primeur. 4 ans après sa publication ?!! Mais oui : les recettes de pommes de terre primeur sont plutôt rares, c'est dommage.

    http://www.cuisinons-les-legumes.com/special-pommes-de-terre-primeurs/

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives