, , , ,

Pappardelles à la crème de pistaches

mardi, avril 14, 2009


Je vous invite à un nouveau voyage, après le dukkah oriental, le parfum de table insolite, le plum butter d'Amérique, voici la crème de pistaches pour vous emmener vers l'Italie avec une recette de pâtes pas tout à fait comme les autres. Ici les fruits à coque se mélangent au jambon, aux olives de Corse, au parmesan dont on sent les grains de sel et à cette fameuse crème de pistaches dénichée chez Indigeen. Le pot est petit (100 g) et on pourrait penser qu'il ne suffira pas pour la recette.
Pas du tout ! Une cuillère à café de ce concentré de bonheur suffit amplement pour ce plat. Ni salée, ni sucrée, cette crème se prête à tous les jeux culinaires pour un plat comme ici ou un dessert avec des fruits rouges, en apéritif avec de la pâte feuilletée... 100 % pistaches de Sicile et bio de sucroît, c'est mon coup de coeur du mois d'avril !


Pappardelles à la crème de pistaches
Recette inspirée du livre La cuisine des amoureux de M. Paquin
Pour 2 à 3 personnes

250 g de pappardelles (des fettucini, des linguini ou des tagliatelles iront parfaitement aussi)
12 cl de crème fleurette
5 cerneaux de noix
10 noisettes
1 cuillère à café de crème de pistaches
3 tranches de jambon de Parme très fines
sel, poivre du moulin
un peu de parmesan
quelques olives noires


Préparation et cuisson
Concasser les noix et les noisettes, détailler le jambon en fines lanières. Faire chauffer la crème fleurette et y ajouter la crème de pistaches ainsi que les noix et les noisettes. Saler légèrement et poivrer. Porter l'eau à ébullition et y faire cuire les pappardelles. Egoutter et les verser dans la sauce. Mélanger.

Finition et service
Verser une portion de pâtes dans chaque assiette, ajouter les lanières de jambon de Parme. Râper un peu de parmesan, disposer quelques olives noires et donner un dernier tour de poivre du moulin. Servir aussitôt.

Vous aimerez peut-être

22 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Et voilà une idée de plus pour utiliser cette pâte de pistaches nature que j'ai rapporté la semaine dernière de Belgique.
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air succulent!
    Je suppose que la pâte de pistache que l'ont peut trouver en épiceries n'est pas la même que cette crème nature? Ou peut-on l'utiliser dans ces pâtes?

    RépondreSupprimer
  3. *Mamina : tu en as trouvé en Belgique, c'est un produit vraiment international !
    *Yum: effectivement, la pâte à pistaches n'est pas le même produit que la crème de pistaches que j'ai utilisée. La pâte est vraiment destinée à la pâtisserie et au goût elle n'est pas agréable à manger à la petite cuillère. Dans le cas présent, la crème utilisée correspond à de la purée de pistaches très finement broyée ; le goût est intense et tu peux en manger à la petite cuillère. En bouche, c'est le "vrai" goût de la pistache qui ressort mais sans sel, ni sucre... Un goût pur ! A ta disposition. Merci pour tes commentaires :)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà testé cette pâte pour des recettes sucrées mais j'ai jamais pensé à du salé! Ton plat me plait bien!

    RépondreSupprimer
  5. j'imagine bien la pistache avec des pâtes, à retenir!

    RépondreSupprimer
  6. quelle bonne association qui me plait bien !

    RépondreSupprimer
  7. Sympa cette crème de pistache neutre et la recette est appétissante, mais pas autant que ta foccacia merveilleuse !

    RépondreSupprimer
  8. j'aime les plats de pâtes, j'aime les pistaches, j'aime le jambon de parme alors je dis oui à celui là!!

    RépondreSupprimer
  9. Je suis allée chez Indigeen commander quelques bricoles pour l'anniversaire de ma meilleure amie qui vit en France et tu sais quoi... elle était ravie! Merci Sophie pour cette bonne trouvaille;) Ta recette est tout juste parfaite pour la saison, un plat consistant et des saveurs ensoleillées.

    RépondreSupprimer
  10. Brillante inspiration que cette recette ! Je n'ai plus qu'à faire la crème de pistache moi même !

    RépondreSupprimer
  11. aie, dur de résister...cela doit vraiment etre très bon et cela change des choses qu'on connait par coeur! bien joué Sophie ^^! biz

    RépondreSupprimer
  12. ta recette est originale et bien gourmande ma foi !

    RépondreSupprimer
  13. Tu combles vraiment tous mes désirs, j'aime ces influences italiennes et pour moi réinventer jour après jour "les pâtes" est un exercice que j'adore.

    RépondreSupprimer
  14. Voilà un accompagnement tout trouvé pour mes nouvelles pâtes.

    RépondreSupprimer
  15. Cette recette va très très vite finir dans mon assiette tant elle me semble appétissante ! Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  16. Encore une fois une très belle assiette! je ne passe pas assez souvent, mais je suis toujours ébahie par tes magnifiques recettes! Bravo

    RépondreSupprimer
  17. Je crois que j'aimerais beaucoup ça...

    La pâte de pistache, je la fais moi même au mortier pour un dessert (ça reste entre nous), sorbet cerise, brocciu frais, et quelques traits de cette pistache allongée à la crème liquide et un trait d'alcool genre kirch ou autre.

    RépondreSupprimer
  18. belle surprise que cet ingrédient pour une recette aux accents méridionaux... je dirai même plus : une vraie originalité! Ne me reste plus qu'à m'en procurer :-)

    RépondreSupprimer
  19. coucou, juste une question, sais-tu si la pâte de pistache s'est pareil que la crème de pistache. Merci de ta réponse ? Dom

    RépondreSupprimer
  20. Excuse-moi de ma question, je n'avais pas lu tous les commentaires. Biz. Dom

    RépondreSupprimer
  21. Ces pâtes doivent sublimes!
    Miam miam

    Bisou

    RépondreSupprimer
  22. Juste une cuil. de pâte de pistache suffit !?!
    à essayer...
    Anne

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives