, , , , , , , ,

Complètement nature... Soupe passée de blé au caillé de brebis

dimanche, novembre 15, 2009


Quand ma petite fée m'a offert ce livre en me disant "je trouve qu'il correspond bien à la cuisine que tu fais", je me suis dit "elle doit bien me connaître pour me dire ça". Et bien sûr, elle ne s'était pas trompée...

Une couverture un peu "rembourrée", très comfort food, avec des illustrations rigolotes. Un faux air de Jamie au vert avec des photos du chef dans le jardin, du chef au marché, du chef avec des artisans... Sous des airs faussement simples, les recettes du livre ont toujours un petit brin de sophistication comme par exemple un condiment à préparer puis à ajouter à la recette en cours. Malgré tout ça, les recettes sont très bien expliquées sans vous clouer des heures en cuisine. Et toutes les photos mettent vraiment en appétit !
Nature (simple, sain et bon) d'Alain Ducasse, c'est le titre du livre. Le contenu : 190 recettes réalisées par Christophe Saintagne en collaboration avec Paule Neyrat, diététicienne.

Les petits plus du livre que j'ai particulièrement appréciés ? Ce sont ces mini introductions à chaque recette vues par Alain D. et Paule N. Chacun décrit ce qu'apporte la recette ou ce qu'est le produit en question. Et puis... Je me retrouve dans les thématiques proposées : des légumes (beaucoup), des soupes, des plats teintés du sud-ouest, des céréales.

Justement, en terme de céréales, j'ai voulu essayer une soupe de petit épeautre au caillé de brebis. Roborative et très consistante, je me suis dit que c'était typiquement une recette pour les premiers frimas. Et surtout, j'allais découvrir des saveurs un peu inconnues, du moins nouvelles. Je n'ai pas été déçue : la saveur de l'épeautre est assez particulière.

Par rapport à la recette originale, j'ai réduit les quantités de moitié, et cela convient largement pour 6 personnes. Par ailleurs, je n'ai pas ajouté de sel, mon lard fumé l'était déjà suffisamment. Pour le bouillon de volaille, si vous en avez du fait maison, ce sera encore meilleur. La recette prévoit d'en mettre 1/2 litre, j'ai eu besoin de plus pour donner la texture que je souhaitais. Le caillé de brebis est un fromage blanc frais au lait de brebis. Pour ceux qui auraient du mal à en trouver comme moi, j'ai déniché au supermarché des yaourts au caillé de brebis de la marque "Le petit basque" qui n'a pas besoin d'être égoutté.

Soupe passée de blé au caillé de brebis
Pour 6 personnes

150 g de petit épeautre
1/4 d'oignon blanc
1/2 gousse d'ail
1/2 tomate
1/2 fine tranche de lard fumé
1 petite cuillère à soupe d'huile d'olive
2 feuilles de sauge
1 pincée de pistils de safran
750 ml de bouillon de volaille
150 g de caillé de brebis
25 g de parmesan

Préparation et cuisson.
La veille, mettre à tremper le petit épeautre dans un saladier pendant 12 heures. Le lendemain, éplucher et émincer l'oignon et la gousse d'ail en prenant soin de la dégermer. Couper la demie tomate préalablement lavée en quartiers. Tailler le lard en fins lardons.
Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive et y mettre les lardons à dorer. Ajouter l'oignon et l'ail, couvrir et baisser un peu le feu afin de faire cuire doucement l'ensemble pendant quelques minutes. Ajouter ensuite les quartiers de tomate et les feuilles de sauge et continuer à laisser cuire doucement puis ajouter la pincée de pistils de safran. bien mélanger.
Egoutter l'épeautre et le verser dans la cocotte. Remuer et verser le bouillon de volaille. Faire bouillir puis baisser le feu à doux et laisser cuire à couvert pendant 50 minutes.
Pendant la cuisson, placer le caillé de brebis à égoutter dans une passoire fine.

Finition et service.
Quand l'épeautre est cuit, en prélever deux cuillères à café et garder au chaud. Passer le reste au blender jusqu'à ce que la soupe soit homogène (ne pas prendre tout le liquide d'emblée, en ajouter au fur et mesure jusqu'à la consistance souhaitée). Vérifier l'assaisonnement. Tailler des copeaux de parmesan avec un économe.
Pour le service, verser la soupe dans des bols et déposer dans chacun d'eux une belle cuillère à soupe de caillé de brebis. Parsemer d'épeautre réservé et de copeaux de parmesan. Servir de suite.

Vous aimerez peut-être

13 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Cette recette a l'air savoureuse ! J'aime ce mélange de lard, parmesan, caillé de brebis et épeautre. Une belle soupe pour l'approche de l'hiver…

    RépondreSupprimer
  2. Il faut que j'aille voir ce livre de plus près, il a échappé à mon regard vigilent!
    Bonne fin de dimanche et bises.

    RépondreSupprimer
  3. vivement que theochou puisse gouter tout cela ;) à vite xox

    RépondreSupprimer
  4. J'ai commence a feuilleter ce livre, et je trouve que serieusement, tes photos rendent plus hommage aux recettes que celles proposees sur le livre. Il me paraissait un peu froid, tandis que ce que je vois la a l'ai infiniment chaleureux.

    RépondreSupprimer
  5. Une sublime soupe! Belle présentation et recette alléchante!

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  6. Et bien c'est une recette qui me plaît aussi beaucoup ! alors les autres ??

    RépondreSupprimer
  7. Sympa cette petite soupe aux céréales! Tu vois je ne savais même pas que l'on pouvait cuisiner le petit épeautre en grains et surtout pas pour le mixer dans une soupe... Jolie découverte que tu as fait-là Sophie;)

    RépondreSupprimer
  8. *Melodream : c’est une soupe très consistante. Au goût, tu as l’impression de manger du blé.
    *Mamina : Tu ne vas pas le regretter, il y a plein de recettes qui font envie.
    *Alice : bises tout plein !
    *Gracianne : oh merci Gracianne !
    *Rosa : merci à toi ! Bises !
    *Marion : c’est une étonnante découverte ! Si tu essayes, tu me diras ? Je trouve le goût assez particulier.

    RépondreSupprimer
  9. Woah... je te raconterai même pas mon manque de classe, ou combien je salive en admirant les couleurs de cette superbe soupe! Mmmmm... (slurp?) lol

    P.s.: Minis bretzels? ...pas dans le rayon des chips et biscuits apéritifs, chez toi?

    RépondreSupprimer
  10. une soupe idéale pour les soirs d'hiver!avec de l'épeautre je n'y aurais pas pensé!

    RépondreSupprimer
  11. Comme toi j'ai testé cette recette et j'ai beaucoup aimé. Il va falloir absolument que j'achète le livre!
    p.s: heureuse d'avoir fait ta connaissance samedi.

    RépondreSupprimer
  12. *Vibi : merci tout plein ! PS : je n'ai pas encore le temps de m'occuper des bretzels.
    *Marie : je confirme, c'est une soupe hyper roborative.
    *Anne : tout d'abord, moi aussi j'ai été ravie de te connaître malgré ma voix défaillante (que j'ai retrouvée depuis, ouf !). Pour la soupe, j'ai apprécié de découvrir quelque chose de nouveau mais le "100% épeautre" est un peu trop pour moi. Mélangé à plus de légumes, j'aurais probablement préféré. Amicalement.

    RépondreSupprimer
  13. Nouvelle découverte que je mettrai bien à mon menu une prochaine fois, j'adore ce type de soupe roborative avec des céréales d'antan qui gagnent à être re-connues, comme le petit épeautre...
    Merci du partage.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives