, , , , , ,

Riz au lait de Philippe Conticini... Sensation : succès !

dimanche, janvier 31, 2010

Je vous avais raconté fin décembre mes déboires en cuisine avec la brioche feuilletée qui n'a jamais voulu feuilleter. A ce jour, je ne sais toujours pas ce qui a cloché et je n'ai pas encore eu de réponse de M. Conticini suite à au mail que je lui ai envoyé.
Qu'à cela ne tienne, j'ai repris en main Sensations et je me suis lancée dans une recette hyper easy, histoire de me remettre en confiance avec ce livre ; de me dire que oui, c'est pas parce que j'avais loupé la brioche que j'allais à chaque fois tomber sur un écueil et qu'invariablement j'allais m'exclamer "à l'aaaiiiidddeee". Ok, j'ai pris une recette qui ne demande ni moule, ni four, ni feuilletage, ni beurre... mais il y a quand même du riz, du lait, du sucre, de la crème et de la vanille.

Vous avez trouvé ? Fastoche, c'est du riz au lait. Le dessert qui fait fondre tout le monde de 4 à 77 ans ou plus. Et bien même pour cette recette, j'ai eu un moment de doute...
L'intitulé de la recette spécifiait "cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes", chose que j'ai respectée au grain de riz près. Sauf que... Mon minuteur a sonné et le riz n'était pas cuit. Chez moi, il a fallu une heure pour arriver à cette texture crémeuse, enivrante, régressive et furieusement gourmande. Je dois avoir un problème avec les températures ou les appréciations de températures. Mais enfin ça y est, j'ai enfin réussi une recette... Et croyez-moi maintenant je suis remontée à bloc ! Sensations, je vais te manger tout cru... ;-)

Riz au lait
Pour 6 personnes

800 g de lait demi-écrémé
80 g de riz rond
45 g de sucre semoule
35 g de crème liquide
2 gousses de vanille (je n'en ai mis qu'une)

L'infusion de lait à la vanille.
Dans une casserole, porter à ébullition le lait et la crème liquide avec le sucre et la gousse de vanille préalablement fendue en deux et grattée. Retirer du feu et laisser infuser pendant 15 minutes à découvert.

Le blanchiment du riz.
Dans une autre casserole, verser le riz et couvrir d'eau à hauteur. Porter à ébullition tout en remuant. Retirer du feu, égoutter le riz dans une passoire et le refroidir immédiatement en le mettant sous le robinet d'eau froide. Le riz sera juste blanchi, il perd ainsi une partie de son amidon et son goût farineux.

La cuisson du riz.
Faire cuire le riz à feu doux dans le lait infusé en laissant la gousse de vanille pendant 15 à 20 minutes jusqu'à ce que le riz soit tendre sous la dent (chez moi, j'ai eu besoin d'une heure).
Attention : la préparation doit rester un peu liquide car le riz va continuer à absorber le lait. Laisser refroidir avec un film afin d'éviter la formation d'une croute. Entreposer au réfrigérateur jusqu'à la dégustation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

18 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives