, , , ,

Côtelettes d'agneau au pesto de noisettes et d'orange

dimanche, février 21, 2010

Ce mois-ci, l'agneau c'est presto qu'il est cuisiné ! Je n'ai pas non plus oublié un jeu que j'affectionne particulièrement puisqu'il laisse libre cours à des plats sucrés-salés, j'ai nommé : "quand le sucré s'invite chez le salé" chez Mamina.

Cette recette d'agneau combine donc la rapidité d'un plat d'agneau et l'orange à intégrer dans un plat salé. De presto à pesto, il n'y avait qu'un "r" et pourtant au départ, j'étais partie sur tout autre chose. Des cubes d'agneau poêlé aux épices, je suis passée au carré d'agneau en gremolata et puis, non, ça n'allait pas assez vite en terme de réalisation. Est donc arrivée l'idée d'un pesto pour accompagner des côtelettes. Cette petite sauce ultra facile, sans cuisson et rapide à réaliser, sachant transformer un plat banal en plat gourmand, c'était ça mon idée du concept presto.

Le plus connu des pesto est celui qu'on appelle à la " genovese", il marie le basilic aux pignons de pin, du parmesan et de l'huile d'olive. Pour mon pesto, j'ai troqué le les pignons par des noisettes, j'ai mélangé du persil au basilic, j'ai l'orange pressée a donné son peps à l'huile d'olive. Et j'ai terminé par une touche de parmesan. Mamma mia, ça a donné un pesto un peu fruité sans être acide, relevé d'herbes fraîches et au goût doux de noisettes. Délayé dans un peu d'huile d'olive, on peut même en faire une sauce salade géniale.

Côtelettes d'agneau au pesto de noisettes et d'orange
Pour 2 personnes

4 belles côtelettes d'agneau
5 cuillères à soupe de noisette en poudre
1 belle poignée de feuilles de basilic
1 belle poignée de feuilles de persil plat
1 + 1/2 orange
du parmesan (environ 3 cuillères à soupe râpées)
de l'huile d'olive (quantité à varier en fonction de la consistance désirée)
sel, poivre du moulin
fleur de sel

Pour accompagner : quelques feuilles de sucrine

Préparation.
Dans le bol d'un mixeur (ou d'un mortier) déposer : la noisette en poudre, les herbes, le jus d'orange fraîchement pressé, un peu de parmesan et un peu d'huile d'olive. Mixer ou réduire en purée au pilon. Ajuster en ajoutant petit à petit du fromage et de l'huile d'olive, saler et poivrer. Il obtenir une consistance de purée un peu épaisse mais légèrement coulante. Réserver.
Laver et essorer les feuilles de sucrine. Prendre un peu de pesto et ajouter de l'huile d'olive pour en faire une sauce. Mélanger le tout dans un saladier. Sinon, faire une vinaigrette classique.

Cuisson et service.
Dans un peu d'huile d'olive, faire cuire sur les deux faces la viande préalablement salée et poivrée. Disposer dans chaque assiette, un peu de salade, les côtelettes d'agneau et surmonter de pesto. Parsemer la viande de quelques grains de fleur de sel.Servir de suite.

Vous aimerez peut-être

7 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. quelle superbe photo, tu me donnes l'eau à la bouche et pour le coup, je file manger !!!

    bonne journée gourmande

    virginie

    RépondreSupprimer
  2. Trop appétissant ! ton pesto à l'orange me tente beaucoup et sur une côtelette, j'imagine ... le top ! :)

    RépondreSupprimer
  3. l'agneau c'est tellement savoureux!et accompagné d'un bon pesto miam!

    RépondreSupprimer
  4. je dis que le pesto et moi ne faisant qu'un, je suis certaine de ne faire qu'une bouchée de cette excellente côtelette.

    RépondreSupprimer
  5. Hello Sophie,
    Ton pesto est plein d'inventivité et très apétissant !
    Bravo !
    Amicalement
    Isa-Marie

    RépondreSupprimer
  6. Merci, par manque de temps cette merveille m'avait échappé... elle est superbe, tu as droit à une bise.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ce pesto ensoleillé et plein de caractère et de saveur !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives