, , , , ,

Vacances romaines #1. Recettes et bonnes adresses : antipasti et beignets de fleurs de courgettes

jeudi, juin 24, 2010


Depuis Naples où j'avais assisté à un mariage et mangé la meilleure pizza du monde, je n'étais pas retournée en Italie.Il y a un peu près 1 mois, je suis partie quelques jours à Rome pour fêter un anniversaire. Cette ville a offert son plus beau visage de printemps avec un ciel bleu et un soleil des plus rayonnant, c'était déjà un gros cadeau.


Quand on arrive dans une ville inconnue, on ne sait pas trop par où commencer : où se loger, où manger... J'ai eu la chance de rencontrer des personnes absolument adorables : Danilo et ses parents, qui tiennent un Bed & Breakfast en plein dans le quartier du Trastevere. Le lieu est central mais calme, les chambres simples mais confortables et l'ambiance y est joyeuse et sympathique. Jamais à court d'idée pour leur demander des choses un peu étranges comme "où trouver de la ricotta sèche ?" "utilisez-vous la poutargue dans votre cuisine ?"... Ils ont toujours réussi à me donner des réponses. Et puis ils m'ont aussi indiqué où l'on pouvait manger dans le quartier.

Dans chaque billet de mes vacances romaines je vous donnerai les adresses que j'ai découvertes par hasard ou celles que l'on m'a conseillées, en tous cas celles que j'ai trouvées incontournables, que j'ai aimées. Je suis certaine que beaucoup d'entre vous ont déjà été à Rome. Si vous avez envie de partager vos bonnes adresses ici même, j'en serai ravie. Et oui, c'est sûr je vais  retourner dans la ville éternelle, j'ai jeté une pièce par dessus mon épaule à la fontaine de Trevi. D'ailleurs...


L'après-midi ou même en soirée, le chemin vers la fontaine est impraticable, complètement saturé de monde, décourageant pour celui ou celle qui veut partager un moment d'amoureux comme Anita Ekberg et Marcello Mastroianni. Pour profiter de ce lieu si célèbre rien qu'à deux, levez-vous tôt. A 7h15 du matin, le soleil qui n'a déjà plus sommeil et qui est en train de se percher très haut dans le ciel donne une lumière magnifique à la ville et à la fontaine. L'espace d'un moment la fontaine et la ville n'appartienent qu'à vous. Je n'ai pas regretté une seconde ce réveil matinal.


Sur le chemin du retour vers chez Danilo, j'ai eu envie de passer au marché du campo de' fiori : les étals de fruits et légumes donnent des envies de cuisine. C'est frais, juste cueilli, appétissant (pour les pâtes et leurs accompagnements, allez faire vos emplettes ailleurs).


Mon oeil a accroché de suite avec les fleurs de courgettes - introuvables dans mon quartier à Paris - si jolies qu'elles ont fait le voyage en avion et se sont retrouvées quelques heures plus tard dans la cuisine. J'en ai fait des beignets garnis de ricotta fraîche et d'autres de mozzarella au lait de bufflonne.


Beignets de fleurs de courgettes "souvenir d'Italie"
Pour une quinzaine de beignets

une quinzaine de fleurs de courgettes
100 g de ricotta fraîche
1 mozzarella au lait de bufflonne
10 feuilles de basilic
150 g de farine
2 oeufs
250 ml de lait froid
Huile pour la friture
sel, poivre du moulin

Préparation.
Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le lait et les jaunes d'oeufs. Battre les blanc en neige mais pas trop fermes et les ajouter à la pâte. Saler et poivrer.
Ouvrir légèrement chaque fleur de courgette et remplir une moitié des fleurs avec de la mozzarella. Remplir l'autre moitié de ricotta mélangée aux feuilles de basilic ciselées. Saler et poivrer légèrement. Refermer les fleurs de courgettes. Vous aurez ainsi deux versions de beignets différentes.

Cuisson et service.
Faire chauffer l'huile dans une sauteuse. Tremper au fur et à mesure les fleurs de courgettes farcies dans la pâte et les faire cuire dans l'huile chaude jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Les égoutter sur un papier essuie-tout. Servir de suite.


A Rome, si vous souhaitez déguster de délicieux antipasti, je vous suggère le restaurant Dar buttero dans le quartier du trastevere. Si je n'avais pas su que c'était bon, je ne me serais probablement pas arrêtée. Le lieu est grand, pas spécialement beau mais dès qu'on rentre on sent cette gentillesse italienne et l'esprit de la famille qui y règne. Côté prix, rien à dire. Une assiette d'antipasti est à 8 €, un plat de pâte entre 6 et 9 € et pour la pizza c'est pareil.

Dar Buttero
Via della Lungaretta, 156
Fermé le dimanche

Danilo Bed & Breakfast
Viale di Trastevere, 60
http://www.bebdaniloroma.com

Pour la prochaine fois, rendez-vous dans un palais splendide et après je vous inviterai à manger une glace. Ciao tutti !

Vous aimerez peut-être

10 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Il est tard ou très tôt au choix et tes beignets me font envie.

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai l'eau à la bouche!! Un grand merci pour partager cette recette

    RépondreSupprimer
  3. Tu as reussi a me mettre les larmes aux yeux de nostalgie avec ce billet.

    RépondreSupprimer
  4. *La cuisine des 3 soeurs : il n'y a pas d'heure pour une envie d'antipasti... Bisous !
    *Manue : avec plaisir ! La suite bientôt.
    *Gracianne : ooooh... Tu es prête quand même pour un prochain billet ? Gros bisous, tout plein !

    RépondreSupprimer
  5. Une recette que je n'ai toujours pas goûté ni réalisé... mais je ne désespère pas !!
    Anne

    RépondreSupprimer
  6. Je garde précieusement tes découvertes de cette ville de Rome afin de préparer un futur périple dans cette ville (enfin j'espère y aller un jour).
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  7. Je me damnerais pour une promenade romaine, et pour tes beignets farcis !

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos de vacances sont magnifiques et les beignets tout fondants de fromage ont vraiment l'air délicieux!

    RépondreSupprimer
  9. Ah, Sophie, tes photos toujours superbes donnent envie d'une escapade romaine ! Quant à ces beignets, hummm... ils me donnent faim ! Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Nous avons aussi visité Rome en février dernier, une semaine à parcourir la ville et découvrir ses saveurs.
    Le marché de Campo di Fiori m'a aussi permis de faire de belles photos, j'étais en arrêt devant toutes ces couleurs.
    Et nous nous sommes aussi régalés de pizzas, et glaces, comme il se doit!

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives