, , , , , ,

Le couscous comme ici

samedi, août 28, 2010


Je ne viens pas de là-bas et ça veut dire beaucoup : le couscous chez moi est donc celui que j'ai pu glaner dans mes souvenirs de vacances au Maroc ou en Tunisie, dans les restaurants nord-africains mais sans aucune transmission familiale. Pourtant c'est un plat que j'affectionne car il est synonyme de convivialité, de partage, de générosité, de couleurs et de saveurs épicées.

Il paraît qu'il faut du temps pour faire un vrai couscous, c'est vrai... Le temps de faire gonfler la semoule, préparer les boulettes de viande, éplucher les légumes et confectionner un bouillon savamment relevé. Malgré tout, je n'ai pas été effrayée lorsque j'ai vu dans le dernier Régal une recette de couscous "comme là-bas". Dedans il y a tout ce que j'aime, c'est-à-dire : des herbes fraîches, des épices, du citron confit et surtout pas de harissa que pour le coup je déteste car bien trop pimentée pour mon palais de parisienne.

Je me suis appropriée la recette du tajine de boulettes, des brochettes de poulet façon kefta (mes favorites) et de la semoule. J'y ai ajouté un bouillon de légumes au ras-el-hanout avec plein, plein, plein de pois chiches (trop bon !) laissés à tremper toute la nuit. Ce couscous comporte très peu de gras, en bouche il est donc léger et vous pourrez donc le servir le soir à la lueur des photophores, les fenêtres ouvertes pour profiter encore un peu de l'été. Je vous invite à partir en voyage maintenant, l'embarquement est immédiat...

Couscous "comme ici"
Pour 6 personnes

Pour les boulettes en tajine
400 g de steack haché
3 cébettes
1/3 de bouquet de coriandre fraîche
1/4 de bouquet de menthe
1 cuillère à café rase de paprika
1/2 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à soupe généreuse d'huile d'olive
sel, poivre du moulin

Pour la sauce des boulettes en tajine
1 oignon
2 carottes
3/4 d'un petit pot de conserve de double concentré de tomates
1 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à café de gingembre moulu
1/2 cuillère à café de paprika
1 pointe de couteau de safran
1/2 citron
6 brins de coriandre
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre du moulin

Pour les brochettes de poulet façon kefta
500 g de blancs de poulet
2 cébettes
1/4 de bouquet de coriandre
1/2 citron confit
1 cuillère à soupe de jus de citron
2 gousses d'ail
2 cuillères à soupe de yaourt brassé nature
1 cuillère à café rase de cannelle moulue
1 cuillère à café rase de gingembre moulu
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre du moulin

Pour la semoule
500 g de graine de couscous fine
40 g de beurre
1/2 cuillère à café de ras-el-hanout
1 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de poivre

Pour les légumes au bouillon
4 carottes
3 courgettes
1/2 potimarron
4 poignées de pois chiches
2 gousses d'ail
1 bouillon cube "légumes"
1grosse cuillère à café de ras-el-hanout
sel, poivre du moulin

Préparation des boulettes en tajine.
Peler les cébettes et les couper en quartiers. Dans le bol d'un mixeur, déposer la viande hachée, les cébettes, les épices, la coriandre et la menthe et l'huile d'olive. Saler et poivrer  puis faire tourner jusqu'à obtenir une consistance homogène, comme une farce. Former des boulettes de la taille d'une noix et réserver.

Préparation de la sauce des boulettes en tajine. 
Peler et émincer l'oignon. Peler les carottes et les détailler en petits morceaux. Faire chauffer l'huile dans une cocotte et y faire revenir l'oignon et les carottes pendant 5 minutes. Ajouter les épices et le concentré de tomates. Mélanger puis verser 50 cl d'eau. Saler et poivrer puis laisser cuire 15 minutes à couvert sur feu moyen. Au bout de ce temps, ajouter les boulettes dans la cocotte. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes. Retourner les boulettes de temps à autre. Oter le couvercle, ajouter le jus de citron, poursuivre la cuisson pendant quelques minutes. Parsemer de coriandre et réserver au chaud.

Préparation et cuisson des brochettes de poulet façon kefta. 
Couper les blancs de poulet en morceaux et les déposer dans le bol d'un mixeur. Ajouter la coriandre, l'écorce du citron confit coupés en petits morceaux, le jus de citron, l'ail et les cébettes pelés et détaillés finement, le yaourt, les épices. Saler et poivrer puis faire tourner jusqu'à l'obtention d'une farce homogène.
Tasser la farce autour de petites brochettes en bois (les mêmes que celles des yakitoris). Les aplatir légèrement. Les faire cuire dans une poêle légèrement huilée en les retournant à mi-cuisson. Réserver au chaud.

Préparation et cuisson de la semoule. 
Verser le couscous dans un grand saladier et le recouvrir d'eau froide. L'égoutter aussitôt et l'étaler sur un grand plat. Aérer la graine à la main ou à la fourchette en incorporant le sel, le poivre et le ras-el-hanout. Couvrir d'un torchon humide et laisser reposer 30 minutes. Placer le coucous dans le panier à perforé d'un couscoussier ou sinon dans un panier vapeur chinois (celui des dim-sum) recouvert d'un torchon pour que les graines ne s'échappent pas puis laisser cuire à la vapeur pendant 20 minutes sans couvrir. Placer le panier au dessus de l'évier et arroser le couscous de 25 cl d'eau froide et secouer le panier pour égoutter. Etaler à nouveau le couscous sur un grand plat, aérer la graine avec la main ou une fourchette en incorporant le beurre coupé en petits morceaux. Remettre le coucous dans le panier perforé, le réchauffer 10 minutes à la vapeur avant de le servir.

Préparation et cuisson des légumes au bouillon. 
12 heures à l'avance, faire tremper les pois chiches dans de l'eau froide (ou bien utiliser des pois chiches en bocaux prêts à l'emploi). Egoutter. Peler et détailler tous les légumes en gros morceaux. Peler les gousses d'ail et les laisser entières. Dans une cocotte, déposer tous les légumes et les pois chiches, ajouter le bouillon cube et le ras-el-hanout, recouvrir d'eau. Saler et poivrer puis porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire 45 minutes. Rectifier l'assaisonnement en sel, poivre et épice. Réserver au chaud.

Finition et service.
Dans un grand plat, déposer la semoule en couronne. Au centre, déposer les boulettes avec la sauce. Couvrir des brochettes de poulet façon kefta. Parsemer de feuilles de coriandre ciselée. A part, dans un grand saladier, verser le bouillon et les légumes. Servir bien chaud et laisser chaque convive se servir à sa convenance.

Vous aimerez peut-être

11 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. extra avec ces deux types de boulettes très parfumées !

    RépondreSupprimer
  2. Même là-bas chacun à SA recette à lui de Couscous, celle-ci est la tienne donc maintenant :)
    Quant au titre de ton post, juste Excellent ! Bon Dimanche Sophie.

    RépondreSupprimer
  3. Tes boulettes kefta ont l'air excellentes ! Surtout avec les gros bouts de feuilles de coriandre, miam miam. :)

    RépondreSupprimer
  4. On peut dire que tu as réussi à me faire décoller avec ton couscous :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le couscous et le tien me donne vraiment très envie. Ce n'est donc plus la peine que je continue à chercher quel plat je vais bien pouvoir préparer cette semaine... Seule une chose m'inquiète: vais-je trouver le temps de réaliser ce voyage culinaire?

    RépondreSupprimer
  6. Alors moi je suis archi nulle pour faire la semoule c'est mon blocage culinaire :D

    RépondreSupprimer
  7. *Clémence : j'ai un petit faible pour la brochette au poulet au citron confit mais l'ensemble est vraiment top.
    *Nawal : merci beaucoup :)))
    *Recettes de cuisine : la coriandre c'est l'ingrédient clé !
    *Gourmandises chroniques : après le pays basque, on s'envole en Afrique !
    *Nathalie : pas d'inquiétude quant au voyage, les saveurs vont te faire décoller très vite ! J'espère que tu/vous te régaleras autant que moi/nous. Amitiés.
    *Karen : nooooon ? Il va falloir que l'on remédie à ça !

    RépondreSupprimer
  8. Ta brochette me fait bien envie et risque de modifier ma recette de couscous qui est sans racine non plus. Mon petit anglais aime beaucoup, il en a d'ailleurs mangé cette semaine avant de repartir!

    RépondreSupprimer
  9. Il est magnifique, vivement mon prochain ! Bises

    RépondreSupprimer
  10. *Mamina : si j'arrive à te faire modifier une recette de brochettes qui va avec le couscous, j'espère que tu me raconteras ce que tu en as pensé.
    *Mo : merci ! J'ai hâte de voir le tien. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  11. Purée de ma mère ! Quel couscous ! Bon un peu éloigné de celui de ma famille, mais il m'a l'air fort appaitissant

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives