, , , ,

Soupe froide de beefsteak comme un gazpacho, tartine de tomates confites

samedi, août 14, 2010


La récolte a été fructueuse dans le potager. Ce matin, ce sont les énormes tomates de la variété beefsteak qui étaient mûres à point. Les fruits produits peuvent peser jusqu'à 700 g, la couleur est rouge intense, la chair dense et fondante présente des similarités avec la viande de boeuf d'où son nom. On peut la déguster froide en salade ou bien chaude farcie mais elle se prête également très bien au jeu du coulis ou du gazpacho. Et c'est justement comme cela que j'ai souhaité la cuisiner.

Pour cette recette pas de cuisson mais des ingrédients au top de leur maturité pour un maximum de saveur. A déguster frais avec des tartines de tomates confites à l'huile d'olive, mais ce n'est pas obligatoire.

Concernant les épices les quantités indiquées donnent une gazpacho plutôt doux, n'hésitez pas à doser un peu plus pour les palais demandant du "hot" ou d'ajouter carrément quelques gouttes de tabasco.

Soupe froide de beefsteak comme un gazpacho, tartine de tomates confites
Pour 6 personnes

 Pour la soupe froide
1,5 kg de tomates beefsteak (ou coeur de boeuf)
1 oignon
1/2 poivron rouge
1/4 de concombre
2 gousses d'ail
environ 1/4 de cuillère à café de paprika moulu
environ 1/4 de cuillère à café de cumin moulu
environ 1/4 de cuillère à café de raz-el-hanout
1/5 de botte de persil plat
1 généreux  filet de vinaigre de Xérès
sel, poivre du moulin

Pour l'accompagnement
6 cuillères à café d'huile d'olive
6 pétales de tomate confite à l'huile d'olive
quelques feuilles de basilic
6 tranches de pain aux céréales

Préparation et réalisation. 
Laver et sécher les tomates, peler les gousses d'ail et l'oignon. Peler et enlever les graines du concombre. Facultatif (mais plus digeste) : peler le poivron avec un couteau spécial permettant de peler la peau. Détailler l'ensemble des légumes en quartiers et les mettre dans le bol d'un blender. Ajouter les feuilles de persil, le vinaigre et assaisonner en sel et poivre. Faire tourner en ajoutant un petit peu d'eau si nécessaire. Dès que la consistance est homogène, ajouter petit à petit les épices jusqu'à ce que le goût vous convienne. Placer au frais avant dégustation.

Service. 
Verser la soupe froide dans des assiettes ou des verres hauts, verser un filet d'huile d'olive. Faire griller le pain et déposer sur chacune des tranches un pétale de tomate confite. Parsemer de quelques feuilles de basilic et servir de suite.



Et comme une tomate peut en cacher une autre, je vous propose très prochainement une soupe froide verte. A suivre...

Vous aimerez peut-être

9 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Cette soupe doit être fameuse! J'adore ta photo et présentation fort appétissante!

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais ce nom pour ces tomates.

    RépondreSupprimer
  3. ça m'a l'air succulent, mais pour quoi les miennes ne veulent pas mûrir, POURQUOI ?????

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup! En plus, je suis sûre qu'elle doit être super bonne !

    RépondreSupprimer
  5. Recette à garder pour une chaude soirée estivale...Pour ce soir ça sera velouté de courgettes chaud....

    RépondreSupprimer
  6. Surprise c'est vrai !! mais que de bonheur cette année où les tomates sont absolument divines... la tartine en plus !!

    RépondreSupprimer
  7. C'est une belle année à coeur de boeuf, on en trouve beaucoup en bio en ce moment.Il faut en profiter.Tu fais bien de la relever d'épices car sa chair est un peu plus suave que les autres tomates.

    RépondreSupprimer
  8. très chic! et ça a l'air très bon, parfait pour un apéritif estival!

    RépondreSupprimer
  9. ta présentation est superbe ! elle me met en appétit et me rend impatiente que les tomates rougissent un peu chez nous ! (la première noire de crimée est pour bientôt ;)

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives