, , , ,

Tartare de morbier en salade. Et qui veut gagner un robot Kitchen-Aid ?

vendredi, octobre 15, 2010



Je vous propose une nouvelle fois de jouer. Cette fois, c'est avec du fromage et plus particulièrement du Morbier. Réalisé au lait cru, le Morbier vient du Haut-Jura, d'ailleurs son nom est celui de son village d'origine. Sa pâte est jaune clair et son signe de reconnaissance infaillible est cette fine ligne cendrée en son milieu, qui est en fait du charbon végétal.

Pour la petite histoire, le Morbier est le petit frère du Comté. Il y a fort longtemps, les paysans de Franche-Comté livraient le lait des vaches à la fruitière du village pour la fabrication du Comté. Mais c'était sans compter du climat parfois rude qui empêchait les fermiers de livrer le lait. Afin de ne pas gâcher la production, ils décidèrent donc de fabriquer leur propre fromage.

Les meules étaient immenses et pour les remplir, il fallait les laits de la traite du matin mais aussi celles du soir. Entre ces deux moments, il fallait néanmoins protéger le pain de caillé - obtenu par le lait du matin - et ils déposèrent donc de la cendre prise "au cul du charbon". Le soir,ils recouvraient le tout du lait de la traite du soir. Et c'est ainsi qu'est né le Morbier, un fromage de 8 à 10 kg à la raie cendrée.

Revenons au jeu en lui-même (je pense que vous avez lu le titre de ce billet et que vous avez retenu Kitchen-Aid ;-))... Pour célébrer le morbier, 40 bloggeurs ont crée une recette à base de morbier que vous pouvez retrouver sur le site du morbier. Il vous suffit de voter pour votre recette préférée (la mienne peut-être ?) pour avoir une chance de remporter peut-être un robot multi-fonction Kitchen-Aid.

Côté bloggeur, les 3 recettes ayant obtenues le plus de votes permettront à leur créateur de participer à un cours de photographie culinaire avec Isabelle Rozenbaum (une sacré occasion pour apprendre un peu mieux comment apprivoiser les plats et les mettre en valeur).

Tartare de morbier en salade
Pour 4 personnes

1 pomme Royal Gala
1 poire Beurre-Hardy
100 g de morbier au lait cru
10 noix de pécan
4 poignées de mesclun
1 généreuse cuillère à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre du moulin

Préparation.
Peler les fruits, enlever les pépins puis les détailler en tout petits cubes. Enlever la croûte du fromage et le couper aussi petit que les fruits. Concasser les noix de pécan. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.

Finition et service.
Réaliser une vinaigrette avec le vinaigre de cidre et l'huile d'olive. Saler et poivrer. Verser sur le mélange précédent et mélanger délicatement. Dans chaque assiette, répartir le mesclun puis le mélange sucré-salé au morbier. Donner un dernier tour de poivre et servir de suite.

Article sponsorisé

Vous aimerez peut-être

7 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Je fais à peu prés la même salade mais avec du comté fruité affiné 18 mois, du canard séché , pomme, mâche, vinaigre blanc de banyuls et pignons torréfiés.
    J'ai déja voté pour toi!
    Tu portes chance :))

    RépondreSupprimer
  2. *Lilibox : j'adhère pleinement à ta version :) Merci pour le vote et je croise les doigts pour toi ! :) Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Cette recette m'a mis l'eau à la bouche! Ca y est j'ai voté ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'avais pas encore voté... maintenant je sais pour qui je vais le faire !

    RépondreSupprimer
  5. J'adore vraiment ta salade, elle est si appétissante ! Tu sublimes le morbier !

    RépondreSupprimer
  6. *Céline : merci !
    *Dorian : ;-) !
    *Sirop Grenadine : merci beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  7. ah le Morbier de ma Franche-Comté natale!....là-bas on le sert avec la raclette! chaud il est aussi divin!

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives