, , ,

Kanelbullar ou les petites douceurs nordiques de Garance à la confiture de Juliette

dimanche, février 06, 2011


Il y a un cabanon sur une colline où tout semble être joli et doux. Dans ce cabanon, il y a une fine cuisinière nommée Garance qui a le don de me mettre en appétit à chaque fois que je lis son blog. Plus que tout, j'aime particulièrement lorsqu'elle nous dévoile ses recettes du grand nord, qui pour moi (qui n'y connais pas grand chose) sont d'un parfait exotisme. 

Au mois de décembre, j'ai découvert ces drôles de petits gâteaux escargots à la cannelle qui s'appellent des kanelbullar. Je n'ai pas cessé de trouver des prétextes pour en faire et enfin ce jour est arrivé, et je ne l'ai pas regretté. Garance propose deux types de fourrage, un simple "cannelle + beurre + sucre" et un autre plus sophistiqué "chocolat au lait + myrtilles + sucre + beurre". J'ai opté pour la première version en y ajoutant un peu de confiture de pêches de Juliette. 

Il faut que je vous en dise un peu plus sur ces confitures que l'on trouve exclusivement dans le sud-ouest sur le stand de Lolo cerise, un primeur notamment connu pour ses super arrivages de cerises pendant la saison. Et Juliette alors ? Elle confectionne des petits pots de confiture aux saveurs simples, c'est-à-dire pas de mélanges alambiqués. 

Chez Juliette, c'est le fruit et rien que le fruit ; justement c'est ce qu'il y a de meilleur et de plus intéressant, non ? Les particularités de ces confitures sont aussi leur texture lisse, idéales pour faire des sauces sucrées-salées, des nappages, garnir des crêpes ou rendre un yaourt gourmand... Il paraît aussi que c'est une texture que les enfants plébiscitent. Quant au sucre, il y a juste ce qu'il faut pour bien mettre en valeur le fruit.


La partie de la recette la plus délicate réside probablement dans l'étalage de la pâte une fois que vous avez posé la farce et replié la pâte. Je vous suggère pour vous éviter que la farce ne s'échappe de faire une petite bordure si nécessaire. Au moment du roulage en escargot, veillez à bien pincer la pâte pour la sceller sinon à la cuisson les kanelbullar vont s'ouvrir (pas moins bon mais moins kanelbullar, forcément...)
Garance ajoute dans la pâte 1/2 cuillère à café de cardamone (pour les proportions décrites ci-dessous), je n'en avais pas dans mes placards, c'était très bon sans.

Kanelbullar
Pour 15 à 20 pièces

Pour la pâte
600 g de farine
25 g de levure fraîche
75 g de beurre doux
125 ml de lait
125 ml de crème fleurette
2 jaunes d'oeuf + 1 jaune pour la dorure
50 g de sucre roux
1/2 cuillère à café de sel fin

Pour la farce
50 g de confiture de pêches
60 g de beurre doux en pommade
50 g de sucre en poudre
1 cuillère à café généreuse de cannelle en poudre

Préparation de la pâte. 
Faire tiédir le lait et la crème fleurette (jusqu'à 37°C). Émietter la levure dans un saladier et verser le mélange lait et crème dessus. Puis ajouter le beurre, le sucre et les jaunes d'oeufs tout en fouettant le mélange. Verser cet appareil sur la farine et pétrir pendant 5 minutes pour obtenir une pâte souple non collante. Couvrir d'un linge et laisser lever 40 minutes environ. 

Réalisation et cuisson des kannelbullar. 
Etaler la pâte en rectangle sur un plan de travail fariné. Mélanger tous les ingrédients de la farce et l'étaler sur la moitié du rectangle en n'allant pas trop proche des bords. Plier la pâte en deux, ainsi la farce sera bien emprisonnée dans la pâte. Etaler à nouveau doucement la pâte et couper des bandes de 2,5 cm de large. Les rouler en escargot en pinçant bien l'extrémité. Dorer avec le jaune d'oeuf et enfourner dans un four préchauffé à 230°C pendant 10 minutes. sortir les kanelbullar du four lorsqu'ils sont dorés, déguster tiède ou froid. 

Pour trouver les confitures de Juliette (d'avril à septembre)
Lolo Cerise - route de Cambo (D932) au ronde-point en face de la zone d'activités de Planuya, entre Bayonne et Cambo.

Vous aimerez peut-être

13 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. J'adore ce genre de petits pains à la cannelle. Il y en a plein ici en Norvège (le norvégien aime la cannelle !). J'adore surtout lorsque la pâte est aussi finement parfumé à la cannelle et que le fourrage est plus fort. Quel délice !!

    RépondreSupprimer
  2. Un peu loin pour trouver tes confitures. Je vais regarder ce que mes placards ont à me proposer. Tes escargots sont très appétissants.

    RépondreSupprimer
  3. Je m'y rend souvent dans ce cabanon, où tout comme toi, la cuisine a le don de me mettre en émoi... Inutile de te dire que ces Kanelbullar ne sont pas non plus passés inaperçus ^^
    Belle semaine à toi sophie :-)

    RépondreSupprimer
  4. Sophie merci pour ces petits mots lyriques sur ma Colline et notre petit Cabanon que j'aime tu l'as bien compris ..
    Tes Kanelbullar sont magnifiques (encore plus beaux que les miens ) et je suis ravie qu'ils te plaisent , ce sont des incontournables de la cuisine scandinave tout comme les épices tel que la cannelle , la cardamome ou l'écorce d'orange amére..
    a bientôt et peut être à Paris (j'y serais en Mars le 12 pour le concours de soupes à Montmartre si ça te dis )

    Garance

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont tout simplement superbes ! Et c'est tellement bon !
    Bisous
    Hélène

    RépondreSupprimer
  6. *L’étudiante : visiblement la cannelle c’est L’épice (avec un grand L) du grand nord. J’ai vu que tu avais une rubrique de recettes norvégiennes, j’espère qu’elle va bientôt s’enrichir de nouveautés.
    *La cuisine des 3 sœurs : :) ! Tu dois avoir ce qu’il faut dans tes placards. Pour moi les confitures de Juliette, c’est pendant les grandes vacances dans le sud-ouest. Heureusement, la confiture ça se conserve.
    *Sab : oh oui, je te le confirme !
    *Gourmandises chroniques : je t’embrasse et ne suis pas très étonnée que tu fréquentes aussi ce cabanon. J’y trouve autant de douceur que chez toi.
    *Garance : je suis vraiment touchée Garance, merci à toi. Je note ta date de passage à Paris et verrais si je peux m’y rendre. A très bientôt !
    *Hélène : merci beaucoup :) ! Plein de bises !
    *Pupuce : merci !
    *Karen : ça c’est une douceur pour toi, sûre que tu aimeras ! Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Rien que le titre, c'est tout un programme gourmand !

    RépondreSupprimer
  8. Beaucoup de mal à poster chez toi aujourd'hui... Comme toi j'adore cette recette et le doré croustilant de ces douceurs... un bonheur ces dernières gourmandises

    RépondreSupprimer
  9. J'ai toujours eu envie d'en faire aussi. Ces patisseries a la cannelle ont l'air tellement gourmandes!

    RépondreSupprimer
  10. Très beau et l'ajout de la confiture revisite délicieusement cette viennoiserie !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives