, , , , ,

Makis de boudin noir épicé pour changer du boudin aux pommes ou presque

lundi, février 21, 2011


Vous ne le savez certainement pas, je suis actuellement en grande campagne pour le fer. Je recherche des recettes qui valent des clous et qui savent bien mettre en valeur certains produits qui en sont riches. J'ai donc commencé ma tournée par du boudin noir avec le ô combien classique mais indémodable boudin aux pommes.

Mais aujourd'hui, je n'avais pas spécialement envie d'une assiette roborative, je voulais un truc qui se picore mais qui soit nourrissant, qui soit un peu esthétique et qui change de l'ordinaire. Des makis ? Oui, excellente idée mais là ce n'était pas possible. Du coup, le boudin s'est fait une taille de guêpe pour se métamorphoser en makis, et c'était vachement bien. Amateur de sucré-salé et d'épices, vous devriez vous y laisser prendre et en reprendre, cette recette est faite pour vous. A savourer à l'apéro ou en entrée.

Makis de boudin noir épicé
Pour 4 personnes

250 g de boudin noir aux oignons
4 abricots secs bien charnus
6 feuilles de brick
40 g de beurre
1 pomme Golden
quelques pincées de curry en poudre
quelques pincées de gingembre en poudre
sel

Préparation. 
Enlever la peau du boudin et le détailler en tranches. Couper les abricots et la pomme séparément en petits cubes.

Cuisson et finition.
Dans une sauteuse, faire fondre 10 g de beurre et y faire chauffer doucement le boudin et les abricots secs avec 4 pincées de gingembre. Mélanger jusqu'à ce que les abricots soient bien incorporés dans le boudin. Poser les feuilles de brick sur le plan de travail et répartir le boudin aux abricots en haut de chaque feuille. Plier les bords et rouler les feuilles jusqu'au bout. Il faut obtenir des rouleaux qui ressemblent aux nems en terme de diamètre. Poser les rouleaux sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Faire fondre le beurre restant et badigeonner les rouleaux. Enfourner à 210°c pendant 10 à 12 minutes environ.

Pendant ce temps, dans la casserole qui contenait le beurre, faire revenir quelques instant les cubes de pommes avec quelques pincées de curry. Saler légèrement.
Sortir les rouleaux du four et les découper délicatement comme des makis mais un peu moins haut. Surmonter de quelques dés de pommes. Finir par un peu de curry et servir de suite.

Vous aimerez peut-être

10 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. belle idée qui change. J'aime l'ajout des abricots...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas hyper fan de boudin (en fait, j'ai jamais voulu me lancer...) mais je dois dire que cette recette est très originale dans la façon de cuisiner le produit. J'adore !! Un grand bravo !!

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, le boudin bat tous les records pour sa teneur en fer, je lui préfère quand même le blanc. Mon goûteur serait enchanté de ta recette, lui il préfère le vrai boudin.

    RépondreSupprimer
  4. et en plus une super présentation !!!! bravo ! j'aime beaucoup...

    RépondreSupprimer
  5. Quelle bonne idée que ce boudin.

    RépondreSupprimer
  6. C'est une très bonne idée, cette recette de boudin, reste à trouver un bon boudin....

    RépondreSupprimer
  7. Très joli, avec du boudin basque au piment ça devrait être top.

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien ton nouveau style pur et clair, l'impression est très différente il est vrai et le re-looking est réussi... et puis j'aime cette recette de boudin bien originale...

    RépondreSupprimer
  9. le boudin c'est très bon aussi avec de la compote de rhubarbe très confite...
    et pour le fer il faut penser aussi légumes

    RépondreSupprimer
  10. Superbe recette! ou comment faire du boudin un produit noble et alléchant!
    je t'invite à venir voir mon blog (un petit nouveau) sur lequel j'ai fait un article "c'est l'heure de l'apéritif": www.unreveculinaire.over-blog.com
    à bientôt!

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives