, , , ,

Vindaloo d'aubergines

jeudi, février 17, 2011


Je ne me lasse pas de découvrir la cuisine du monde de Julie Andrieu. Après l'Italie avec les linguine au citron et au basilic et la Grande-Bretagne avec les petits gâteaux au thé des lords au chocolat cuits à la vapeur, j'ai voulu partir en Inde.

 Il y a peu de recettes issues de ce pays et le vindaloo d'aubergines a très vite tiré son épingle du jeu par la simplicité d'exécution, les épices utilisées et le fait que cet accompagnement pouvait être réalisé à l'avance. Cela m'arrangeait bien dans mon emploi du temps.

J'ai servi ce vindaloo d'aubergines avec un plat de poisson au lait de coco et du riz. D'habitude, il semblerait qu'il soit préparé avec du porc dans sa version non végétarienne. Et son nom ? Il viendrait du vinaigre, un ingrédient inconnu en Inde jusqu'à ce que Vasco de Gamma arrive et que les premiers comptoirs portugais s'installent.

Julie utilise du vinaigre balsamique, ce que j'ai appliqué à la lettre. Et le résultat est vraiment bon même si il vient d'Italie ! En cherchant un peu (peut-être pas assez), je n'ai pas trouvé de vinaigre typique du Portugal. J'imagine qu'avec un vinaigre doux de cidre, cela doit donner un bon résultat.

Vindaloo d'aubergines
Pour 6 personnes

1 kg d'aubergines
400 g de tomates concassées en boîte
30 cl d'eau bouillante
4 gousses d'ail
2 cm de racine de gingembre
1 cuillère à café de graines de fenugrec
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de curry en poudre
1 cuillère à café de cannelle
2 cuillères à café de graines de cumin
2 gouttes de Tabasco
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à café de thym
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
sel

Préparation. 
Laver et sécher les aubergines. Couper les extrémités et les détailler en rondelles de 1,5 cm d'épaisseur puis recouper chaque rondelle en 6 morceaux. Peler et hacher l'ail et le gingembre. Piler le fenugrecet le cumin  pour les concasser.

Cuisson. 
Dans une cocotte, faire chauffer l'huile et ajouter les épices. Laisser rissoler une minute, ajouter l'ail et le gingembre. Mélanger. Au bout d'une minute, ajouter : les aubergines, le Tabasco, le sucre et le thym. Bien mélanger et laisser fondre pendant 5 minutes. Verser les tomates et le vinaigre. Ajouter 30 cl d'eau bouillante, saler. Mélanger. Couvrir et laisser cuire pendant 50 minutes en remuant une fois de temps en temps. Oter le couvercle en fin de cuisson pour faire réduire le liquide. Servir tiède ou froid.

Vous aimerez peut-être

9 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Effectivement, le vindaloo est un plat de viande de porc - meme si la version aubergine doit etre delicieuse aussi. Si tu veux plus d'info sur l'origine du plat, je te conseille ce billet d'Elvira
    Elle utilise du vinaigre de vin blanc.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce genre de version végétarienne de plats très épicés ! Ca donne envie de voyager :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. *Gracianne : merci tout plein ! j'y cours !
    *L'étudiante : en plus on peut le consommer à l'apéro ou l'associer à plein d'autres mets.

    RépondreSupprimer
  5. Le vindaloo est absent du blog alors que c'est un ragout indien que j'aime beaucoup, la version aux aubergines doit être délicieuse.

    RépondreSupprimer
  6. Je profite de mon passage pour te demander comment tu vas?
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. j'aime bcp les épices que tu as utilisées !!pierre

    RépondreSupprimer
  8. J'aime ces mélanges d'épices...
    Anne

    RépondreSupprimer
  9. Vindaloo vient en effet de vinaigre et ail. Les épices sont réduits en une pâte. Ce doit être très très épicé , un feu qu'on éteint grâce au riz. Une fois que l'on y a goûté, difficile de s'en passer.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives