,

Dîner haute-couture par Jean-François piège pour Tumult : guet-apens ou sortilège d'une boisson sans alcool ?

samedi, juin 04, 2011


Certains lieux sont vraiment insoupçonnables, l'atelier d'Anne-Valérie Hash fait partie de cette catégorie. Coincé entre le théâtre du Gymnase et le Delaville café d'un immeuble sans charme, le lieu se révèle être une majestueuse salle où une grande table a été dressée pour une vingtaine de convives.Ce soir, c'est un dîner haute-couture qui sera servi, imaginé par Jean-François Piège pour révéler la nouvelle boisson du groupe Coca-Cola, Tumult.

Tumult, c'est une boisson sans alcool, on appelle ça un soft drink. D'une couleur dorée, délicatement pétillante, Tumult existe en deux saveurs : fruitée et maltée. La promesse : une boisson sophistiquée, rafraîchissante, aux goût unique et complexe.


Après quelques bulles de champagne pour l'apéritif, nous passons à table. L'amuse-bouche servi sera une exquise verrine de burrata accompagnée de tapenade et d'une glace à la salade de tomates. Le chef ne nous donne aucune indication sur le Tumult à choisir : à nous de nous faire notre propre idée ! Je teste avec la version fruitée qui comporte des saveurs d'abricot, de poire et de pomme entres autres. Je trouve l'accord trop doux, et essaye avec la version maltée aux arômes boisés. C'est bien meilleur.


L'entrée sera particulièrement incroyable. L'assiette est assez épurée et de loin je me demande si c'est bien du caviar que je vois en dôme. Oui, c'est bien cela. Il s'agit donc d'une coque de purée de pomme de terre qui renferme une sauce aux langoustines. Sur le dessus, une chips de pomme de terre surmontée de caviar. A côté, un coulis de cresson. Et la boisson ? Du champagne, et rien d'autre, caviar oblige !


Le plat sera une ré-interprétation de la paëlla. Il y a des accords terre-mer avec du homard, des moules, du lapin et du chorizo. Ce qui semble être du riz est en réalité du soja avec des petits pois. Le vin rouge proposé va furieusement bien avec.


Nous arrivons déjà au dessert. Léger et évanescent, il est une promesse de ce beau printemps. Rhubarbe sous forme de glace, fraises détaillées en petits cubes cachées sous la glace. Et sur le dessus, un disque de meringue ultra fin, délicieux. Je vais essayer la version fruitée de Tumult mais je ne suis pas convaincue. Et l'accord malté, ne me dit rien avec les fruits.

A la lecture de ce repas, vous avez certainement compris que j'ai eu un peu de mal à déguster Tumult avec ce repas de haut niveau. Et j'avoue que le champagne ou le vin proposés étaient de parfaits accords. Tumult, je la vois plutôt comme un rafraîchissement d'après-midi pour la version fruitée. Elle irait parfaitement avec l'heure du goûter ou celle de l'happy hour. Quant à la version maltée, je l'imagine bien à l'apéritif ou pour une soirée tapas.
Dans le  dossier de presse, j'ai trouvé deux propositions de customisation intéressantes. Pour la version fruitée, ajouter des graines de fruits de la passion et pour la maltée des cerises griottes.

J'ai été un peu déboussolée par le packaging de la bouteille. La forme avec la capsule ressemble de loin à une bouteille de bière et du coup ne véhicule pas cette image sophistiquée de boisson à siroter dans un verre "piscine". On aurait presque envie de la boire au goulot. C'est dommage parce que l'idée est bonne de cette boisson légère et finement pétillante que l'on peut boire sans modération. Par ailleurs, j'ai été séduite par sa couleur dorée, vraiment belle. Pour tous ceux et celles qui pour de multiples raisons ne peuvent pas boire d'alcool, l'illusion est absolument parfaite.

Pour en savoir encore plus et rejoindre la communauté :
http://www.facebook.com/Tumult

Vous aimerez peut-être

5 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Piège, évidemment... J'étais au déjeuner chez Thoumieux pour Tumult. Et la maison de AV Hash est splendide...

    RépondreSupprimer
  2. Super ce diner j'adore JFP quelle chance, pas fan de soda en mangeant Tumult m'intrigue!! bises

    RépondreSupprimer
  3. Comme j'aurais aimé y être aussi !! bien d'accord pour le Champagne avec le caviar ! le choix des tzars et des stars sûrement !! belle idée les deux coulis, je retiens pour une prochaine fois !! J'adopte le presque Champagne aussi !! et le joli dessert... aussi belle que ton dessert pavlova pour la fête des mères... bisous

    RépondreSupprimer
  4. Quelle chance, ça devait être bien chouette ce repas ! Et ton pavlola était superbe.. j'adore!!

    RépondreSupprimer
  5. Un bien beau souvenir que ce diner, ravie de t'avoir rencontrée, on a passé un très bon moment !

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives