, , , ,

Confiture des vahinés aux poires et aux amandes

samedi, septembre 24, 2011


Le thé des vahinés - la dernière nouveauté du Palais des thés - est arrivé à point nommé. Des arômes d'amande, de rose - avec de vrais boutons dedans - et de vanille (un thé gourmand, très féminin à mon avis) m'ont donné un prétexte en or pour organiser un tea time. Pour cela, j'avais bien des shorts breads également du Palais des thés mais il me fallait de la confiture pour aller avec les english muffins

J'ai gardé la version thé vert pour la boire et c'est la version thé noir que j'ai travaillé avec des poires. Plus généralement le thé se transforme en gelée, pourtant la confiture lui sied bien aussi. Dans celle-ci, les poires vont cuire dans du jus de pommes infusé au thé et du sucre. Au final, vous allez retrouver les arômes initiaux du thé des vahinés avec des morceaux de poires confits, presque comme si ils étaient cuits dans du miel. La cuillère n'a pas cessé de plonger et de replonger dans le pot... Une ode à la gourmandise.


Confiture des vahinés aux poires et aux amandes
Pour 2 petits pots

12 g de thé noir des vahinés
300 g de sucre
400 g de poires
20 cl de jus de pommes
1 trait de jus de citron
1 cuillère à soupe d'amandes effilées

Préparation et cuisson. 
Peler et couper les poires en quartiers puis en morceaux. Pendant ce temps, faire bouillir le jus de pommes. Retirer la casserole du feu puis y faire infuser le thé pendant 5 minutes. Retirer le thé et le réserver.
Verser le jus de pommes au thé dans une cocotte, amener à ébullition puis ajouter les morceaux de poire et le sucre. Mélanger et écumer de temps en temps. Poursuivre la cuisson jusqu'à 106/107°C (l'astuce : une goutte de confiture doit se figer instantanément sur une assiette froide). Ajouter les amandes effilées et remettre 1/4 des feuilles de thé réservées. Remuer une dernière fois. Verser tout de suite la confiture dans des pots parfaitement propres. Les fermer hermétiquement et les mettre à l'envers. Replacer les pots à l'endroit lorsqu'ils ont complètement refroidi.

Vous aimerez peut-être

8 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Et après une cuillère de cette douceur, je suppose qu'on voit des cocotier partout^^

    RépondreSupprimer
  2. Ca m'a l'air très féminin en effet ;-)) Il faut que je t'appelle, je dois passer du côté des petits arbres pour l'anniversaire de Sylvie...

    RépondreSupprimer
  3. Une belle recette parfumée et de précieux conseils... Je ne peux pas oublier ta crème de châtaignes, un vrai délice et la St Jacques au bouillon, exactement comme j'aime, en association de saveurs subtiles... c'est vraiment beau !!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup surtout avec un tel thé parfumé, très féminin comme dit le commentateur masculin :)

    RépondreSupprimer
  5. belle recette qui me plaît beaucoup! joli blog très riche !
    belle journée

    RépondreSupprimer
  6. J'en salive rien que de voir cette merveilleuse recette... Wahou le thé dans la confiture ;) J'adore et j'ai envie d'un tea time d'un coup!

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, je ne connais pas ce thé-là. A essayer la prochaine fois que je passe au Palais des Thés.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives