, , , , ,

Accords thé et fromage

jeudi, août 09, 2012


Entre la poire et le fromage, il y a une place bien précise qui est préemptée par le vin. Aussi surprenant que cela puisse être, le thé est une alternative aussi riche que subtile avec ce passage entre le salé et le sucré.

Les alliances du fromage avec le thé se font en grosse partie sur la texture (coulant, fondant, crémeux, sec...) car elle permet de révéler sa suavité ou de porter sa charpente. Au moment du service, on peut jouer sur la température du thé : froid, tiède ou chaud pour influer sur la libération des arômes et l'évolution de la texture du fromage en bouche. Ensuite viennent les notes aromatiques de chacun qui vont jouer sur les contrastes ou les similitudes.


Par ces températures très chaudes, j'ai choisi de vous faire découvrir deux accords très frais à déguster avec du thé vert, imaginées par Lydia Gautier et photographiées par Jean-François Mallet / CNIEL.

Fontainebleau et thé sencha du Japon.
Cet accord ravira les palais sucrés, amoureux de desserts lactés. Le Fontainebleau est un fromage frais et de crème fouettée absolument délicieux. Il s'achète dans des petits pots garnis d'une mousseline pour le maintenir. Sa texture est mousseuse et il se déguste très frais mais pas glacé.Ici, il est poudré de matcha et d'un peu de sucre de canne vanillée. Suivant le goût sucré recherché, il faut mélanger 3/4 à 1/2 mesure de matcha pour 1/4 à 1/2 mesure de sucre vanillée.
Le thé choisi : un thé vert de type sencha que l'on servira à température ambiante ou très légèrement refroidi. Il faut veiller à ce que le thé soit moins froid que le fromage.
Sa préparation : 10 g pour 50 cl d'eau à température ambiante, 3/4 d'heure d'infusion.
Le résultat en bouche : le gras de la crème fouettée est relevé par les notes végétales du sencha et la légère amertume du matcha. L'ensemble est arrondi par la touche vanillée du sucre et son croquant.

Cervelle de canut et thé vert de Chine.
Un accord pour les becs salés appréciant le velours d'un fromage blanc agrémenté de ciboulette, d'ail, de sel et de poivre. Cette spécialité vient de la région lyonnaise, elle est servie avec des petits croutons de pain. On peut la trouver toute faite chez le fromager mais sa préparation est si simple qu'elle peut être réalisée à la maison.
Le thé choisi : un thé vert de Chine de la région de Anji, dans la province du Zhejiang au sud-est de la Chine.
Sa préparation : 10 g pour 50 cl d'eau à 80°C, 5 minute d'infusion.
Le résultat en bouche : l'onctuosité du fromage répond à la suavité de ce thé vert aux notes végétales et légèrement toastées.

Vous aimerez peut-être

8 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Jamais essayée, une très très bonne idée!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai suivi de loin, très intéressant évidemment ! cervelle des canuts/thé vert semble évident, à explorer pour les autres accords :) des bises

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le mariage du fromage avec le thé :) je suis une adepte.

    RépondreSupprimer
  4. Il y a sans doute des associations prometteuses entre le Lapsoung Souchang fumé ou un Sencha iodé voire un Genmaïcha aux notes de noisette...
    Des délices en perspective !

    RépondreSupprimer
  5. Voila une initiative atypique comme j'aimerai en voir beaucoup plus souvent,
    buvez du thé et soyez heureux TheTea Garage

    RépondreSupprimer
  6. *The tea garage :merci pour votre message. Je ne manquerais pas de proposer de nouveaux accords :-) !

    RépondreSupprimer
  7. Les accords Thé / Fromage commencent à être à la mode. Ces accords sont très bons. Par contre je suis surpris par les temps d'infusion proposés..... je les trouve excessifs pouvant donner beaucoup d'amertume .... mais peut-être est ce le but ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, en faisant infuser le thé à température ambiante, l'amertume ne ressort pas. En revanche, il faut le laisser infuser plus longtemps que les quelques minutes préconisées pour qu'il développe tous ses arômes. Bonne journée.

      Supprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives