, , , , , ,

{jeu-concours} Champagne en cuisine ! Saint-Jacques aux oranges et abricots secs caramélisés au gingembre, concassé de pistaches.

dimanche, septembre 30, 2012


Le champagne c'est ma boisson chérie des grandes occasions et des beaux moments. Il fait pétiller le regard de chacun, est synonyme d'émotions. Il est associé à la joie, aux bonheurs de la vie. Comme le vin, chaque champagne a sa personnalité. Derrière chaque bouteille, il y a un vigneron. 

Il y a 11 ans, en champagne, 5000 vignerons et société de vignerons se sont regroupés autour d'une marque collective : les Champagnes de Vignerons. L'objectif ? Faire connaître les spécificités de chacun, le savoir-faire propre à chaque vigneron et transmis de génération en génération. Les garanties ? Les bouteilles sont issues des vignes cultivées et élaborées par les vignerons eux-même sur leur domaine ou au sein de la société des vignerons.

Vous pouvez trouver ces champagnes chez les cavistes mais aussi en grande distribution, évidemment en vente directe chez les vignerons. Pour savoir si le champagne que vous avez choisi fait partie ce la collective, les vignerons apposent le logo sur une contre-étiquette, le col de la bouteille via une étiquette de col  (comme sur la première photo de ce billet),ou sur une plaque de muselet. Si vous ne voyez pas ces signes distinctifs, vous pouvez reconnaitre un Champagne de Vigneron en lisant les mentions suivantes sur l'étiquette de la bouteille : RM (récoltant manipulant), RC (récoltant coopérateur), CM (coopérative de manipulation), SR (société récoltant).



Les Champagnes des Vignerons m'ont proposé de me faire goûter deux bouteilles différentes et de créer pour l'une d'elle une recette, exposant le meilleur accord mets et champagne. J'ai choisi la bouteille de la maison Pierre Montcuit, 2004 millésimée. Il s'agit d'un chardonnay 100%. Sur la fiche que j'avais, il était noté que son nez est élégant sur des arômes végétaux et se prolonge après aération sur des notes d'agrumes confits et de pomelos cuit. L'attaque en bouche est franche. Le vin a un équilibre intéressant entre acidité et moelleux. Pour conclure, une certaine vivacité finale apporte tout l'équilibre nécessaire à ce vin. 

A la lecture de ce descriptif, j'ai tout de suite pensé à une entrée aux accords sucrés contrebalancés par une épice. Plus précisément... La base : l'élégance de la noix de Saint-Jacques. Le coeur : un mélange de jus et de zestes d'oranges pour le côté acidulé, l'abricot sec pour ses notes confites et le gingembre pour ses notes poivrées et relevées. La finition : de la pistache pour donner du croquant.
Cet assemblage de saveurs donne en bouche du fruité relevé de gingembre, suivi de notes légèrement caramélisées. L'orange dans cette recette ne dégage aucune amertume et le gingembre  - à choisir jeune - donne de la richesse aromatique. Le champagne de Pierre Montcuit a contribué à exalter les saveurs de cette entrée avec beaucoup de délicatesse mais sans timidité non plus. En tous cas, il m'a beaucoup séduite, et, chose encore plus agréable, son prix en départ cave est à 27 €. Un prix qui me semble tout à fait raisonnable pour un champagne millésimé.

Aujourd'hui, grâce aux Champagnes des Vignerons, j'ai une bouteille de champagne brut à vous faire gagner. Pour participer, il suffit tout simplement de me dire en pied de ce billet quelle est votre plus belle émotion avec un champagne et encore mieux, avec un Champagne des Vignerons ? 
Vous pouvez jouer jusqu'au 18 novembre 2012, 23h59. Je choisirai dès le lendemain le commentaire qui m'aura donné le plus d'émotion.

Edition du 19 novembre 2012
Bravo à Erethiel (commentaire du 23 octobre 2012) qui remporte une bouteille de champagne ! Merci de m'envoyer au plus vite tes coordonnées à l'adresse suivante : danslacuisinedesophie(arobase)hotmail(point)fr.

Saint-Jacques aux oranges et abricots secs caramélisés au gingembre, concassé de pistaches
Pour 4 personnes

12 noix de coquilles saint-Jacques
2 pouces de gingembre frais
6 abricots secs
2 oranges non traitées
1 poignée de pistaches non salées
fleur de sel, poivre du moulin
huile d'olive

Préparation et cuisson.
Prélever le zeste des oranges en veillant à ôter la partie blanche qui se trouve sous la peau. Détailler les zestes en fines lamelles puis les faire blanchir à l'eau bouillante pendant 2 minutes. Renouveler l'opération deux fois de suite en changeant l'eau. Presser le jus des oranges. Réserver.
Détailler en petits cubes de toute petite taille les abricots. Réserver l'équivalent d'un abricot 1/2 pour la finition. Peler le gingembre et le râper. Réserver.
Faire chauffer l'équivalent de 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse. Lorsqu'elle est bien chaude, y faire cuire les noix de saint-Jacques sur les deux faces. Saler et poivrer légèrement. Débarrasser dans une assiette et garder au chaud.
Ajouter le gingembre et les cubes d'abricots secs. Mélanger et ajouter les lamelles de zestes d'orange. Déglacer avec le jus d'orange. Laisser caraméliser puis ôter du feu. Verser un filet d'huile d'olive, mélanger un dernière fois.

Service. 
Sur chaque assiette, répartir la préparation aux abricots et aux oranges. Disposer les noix de saint-Jacques dessus. Concasser les pistaches et en parsemer les noix. Avec le reste des abricots et des pistaches, former des petites billes. Les répartir sur les assiettes. Finir par une touche de fleur de sel et servir aussitôt.

Vous aimerez peut-être

23 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. quelle belle recette parfumée et raffinée !

    RépondreSupprimer
  2. Ta recette réveille mes papilles ! Et même si j'ai plus d'émotions associées aux St Jacques (aliment préféré depuis des années, lié aux fêtes de Noël etc.) qu'au Champagne, me revient le souvenir d'octobre dernier. Mi-octobre précisément, avec deux amies proches, on avait mis une bouteille de champagne au frais avant d'aller faire notre baptême de saut en parachute. Émotions fortes garanties ! Retour à terre, une coupe de bulles et une part de brownie chacune, la tête encore un peu dans les nuages... Inoubliable !

    RépondreSupprimer
  3. hello
    quelle belle originalité pour cette recette !
    pour le champagne, mon meilleur souvenir ce fut une dégustation en cave chez un vigneron : l’ambiance de la cave, la résonance, et l’odeur fait que ce souvenir fut particulier, on avait l’impression d’etre hors du temps, et le champagne pris toute sa dimension de délicatesse
    merci pour ce superbe concours
    dunedin31(at)yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  4. Jolie recette, et je te fais confiance pour l'accord :)

    RépondreSupprimer
  5. Superbe! A tester absolument! Merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  6. Ma plus belle émotion avec le champagne ? Impossible à dire, c'est vraiment la boisson associée aux dates importantes, aux petits événements qui comptent, aux victoires... J'aime l'idée de la bouteille qui n'attend que la bonne nouvelle !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Sophie,

    Ma plus belle émotion avec du champagne ?....c'est pour dans très bientôt....

    Je quitte mon travail et mon appartement à compter de janvier 2013.
    Mes pas sur le chemin de St jacques de Compostelle m'ont fait prendre conscience que la vie matérielle dans laquelle je m'étais installé ne me correspondait en rien intérieurement.
    Je fais le choix d'un chemin plus spirituel, avec pour seul guide la providence...

    C'est donc, non sans émotion, que je lèverai un verre de champagne à ce nouveau départ !

    RépondreSupprimer
  8. bonjour

    je me souviens d'avoir acheté un champagne de vigneron millésimé pour fêter le passage à l'an 2000 avec mes amis; ce fut un moment inoubliable, une grande émotion au moment du changement de millénaire, une coupe de champagne à la main

    merci pour ce concours
    isaren@gmx.com

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour et merci pour ce beau concours, je tente ma chance :)

    Pour ma part c'est pas compliqué, c'était à l'occasion du nouvel an 2012, et je compte bien remettre le couvert pour le 2013 :). Très bon champagne !

    Je croise les doigts. Bon dimanche

    Mail : king722 (at) sfr (dot) fr

    RépondreSupprimer
  10. bonjour
    je tente volontiers
    ah le champagne j'adore...alors ma plus belle émotion c'est toujours la dernière....qui date du mois dernier avec mon anniversaire....et vivement la prochaine :)
    merci pour la sublime recette
    bonne fin de journée
    martylo@laposte.net

    RépondreSupprimer
  11. Félicitations, ma belle, tu fais partie des 10 recettes de la première sélection ! Bises

    RépondreSupprimer
  12. *Tiuscha : et je suis très heureuse que tu en fasses partie aussi ! BRAVO !

    RépondreSupprimer
  13. Super blog, j'adore! Ma plus belle émotion avec le champagne? Quand nous avons annoncé l'arrivée prochaine d'un petit à nos parents avec mon mari... Moment d'émotion et de bonheur inoubliable, fêté par les petites bulles de champagne qu'on avait rapporté d'un petit producteur pris de Reims... Et cela fait déjà presque 5 ans!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour et merci pour le concours.
    Mes plus beaux moments autour du champagne sont quand je reçois mes amis. Ce sont les aniversaires, les fêtes.

    RépondreSupprimer
  15. ...et en plus elle regroupe toutes les saveurs que j'aime ta recette , je suis impardonnable ;)

    RépondreSupprimer
  16. Hello,
    ta recette me donne l'eau à la bouche.
    La st Jacques j'adore déjà mais là ça semble génial!
    Sinon je participe à ton concours.
    Ma plus belle émotion avec un champagne de vigneron, c'est le dernier Noël où on a réussi à réunir toute la famille (ce qui n'est pas une chose aisée!)et le champagne permet de fêter cela dignement!
    Merci pour ce concours.

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour ce concours.

    Mon meilleur souvenir est le jour de mon mariage. Nous avons bu du champagne au vin d'honneur et ma grand mère a renversé sa coupe sur ma robe !!! Cela reste une émouvant souvenir

    RépondreSupprimer
  18. En fait je n'ai que de bons souvenirs avec du champagne de vigneron car je n'achète mon champagne que chez des vignerons et oui...
    Puisqu'il faut en choisir un, je ne vais pas prendre un souvenir familial car le champagne est souvent lié à cela mais plutôt le repas de fin de vendange;, en champagne, lorsque j'étais plus jeune ;o) Nous finissions chaque année la quinzaine par de nombreuses bouteilles ouvertes, à volonté. Le patron nous gâtait et nous repartions aussi chacun avec notre paie...et notre bouteille

    cocopassions@laposte.net

    RépondreSupprimer
  19. BONJOUR merci pour ce petit concours qui me permettra peut être d'accompagner cette délicieuse recette avec un verre de champagne! Mon meilleur souvenir de dégustation fut lorsque j'ai rendu visite à mes grand parents après 2 ans d'absence à l'étranger. Une bouteille ouverte spécialement en mon honneur avec une goutte de liqueur de châtaigner pour un cocktail savoureux! Tout en se partageant nos aventures passées durant ce temps qui s'était écoulé!Nostalgie...

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,

    Je viens de trouver par hasard votre blog et il est magnifique.
    Des photos merveilleuses qui donnent pleins d'idées, à voir et à revoir absolument !!

    Merci pour ce partage !

    Je dirais que votre blog est comme un fabuleux champagne millésimé.

    Raffiné, aérien, pétillant et doré, dix mille bulles de fantaisie, des papilles en ébullition, une soif de partager son savoir et ses saveurs, d'une fraîcheur et d'une insatiable envie d'en reprendre... Ce blog vous ressemble !!

    Je vais essayer quelques recettes et à cette occasion je boirai une coupe de champagne en pensant à vous !

    Merci encore pour nous faire voyager et rêver devant de très beau visuel et recettes.

    Carine

    RépondreSupprimer

  21. c'est une tradition tous les ans pour notre anniversaire de mariage nous buvons du champagne (44 ans) où que nous nous trouvions. Le plus insolite, une demi-bouteille partagée dans un gite en Islande avec un cycliste de passage.

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives