, , , , , , ,

Raviolis fumés au bouillon et façon gyoza

lundi, septembre 03, 2012


L'année dernière, je découvrais toute la gamme des bouillons Ariaké que l'on fait infuser et que l'on peut même boire sans rien d'autre, tant ils sont bons. A l'occasion, j'avais participé à un jeu de la marque et proposé des saint-Jacques au bouillon et un velouté de châtaignes aux champignons.

Cette année, la marque propose de refaire une nouvelle édition de recettes. J'ai dit oui et cette fois, j'ai utilisé le bouillon de légumes pour une entrée d'inspiration asiatique auquel j'ai ajouté une note fumée. J'aime beaucoup cette saveur dans les plats salés aussi bien avec le poisson gras comme le saumon qu'avec des viandes au goût affirmé comme le canard.

Pour cette recette, vous dégusterez ce bouillon de deux façons différentes : une version soupe fumée avec des raviolis qui ont cuit dedans et des raviolis comme des gyoza où la cuisson à la poêle se conclut par un peu d'eau. J'ai préféré ajouter du bouillon bien sûr !

Raviolis fumés au bouillon et façon gyoza
Pour 8 personnes

 Pour les raviolis
1 paquet de feuilles de raviolis chinois
300 g d'aiguillettes de canard
1 petit poireau
2 bâtons de citronnelle
200 g d'épinards
2 petits champignons de Paris
1 cuillère à café de sauce soja
10 feuilles de persil plat
10 feuilles de coriandre
huile de tournesol
sel, poivre du moulin

Pour le bouillon fumé
3 sachets de bouillon de légumes Ariaké
1 cuillère à café de thé fumé du tigre

Pour la sauce d'accompagnement
sauce soja
1 citron vert
quelques feuilles de coriandre


Préparation de la farce des raviolis. 
Laver les épinards et ôter le bas de la nervure centrale. Faire chauffer un peu d'huile dans une sauteuse et y faire "tomber" les épinards. Réserver.
Laver le poireau et l'émincer finement. Laver les champignons, couper le bout terreux et les détailler en lamelles. Dans la même sauteuse, faire revenir les champignons et le poireau. Saler et poivrer. Réserver.
Faire cuire les aiguillettes de canard dans la même sauteuse, saler et poivrer. Débarrasser et détailler en lamelles. Réserver. Emincer finement les bâtons de citronnelle. Réserver.
Lorsque les ingrédients sont tièdes, les placer dans le bol d'un mixeur avec les feuilles de coriandre et de persil, ainsi que la sauce soja. Mixer jusqu'à obtenir une texture fine.

Montage des raviolis et préparation du bouillon. 
Préparer un bol d'eau fraîche. Poser les feuilles de raviolis sur un plan de travail. Badigeonner les côtés de chaque feuille avec un peu d'eau. Disposer un peu de farce - l'équivalent d'une cuillère à café - au milieu. Replier en deux afin de former un triangle, souder. Badigeonner les deux côtés d'eau et replier.
Faire infuser le thé fumé dans 30 cl d'eau chaude. De l'autre côté, faire infuser les sachets de bouillon de légumes dans 1 litre d'eau bouillante. Verser le thé dans le bouillon de légumes.

Cuisson des raviolis et service.
Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d'huile et y faire dorer sur les deux faces les 2/3 tiers des raviolis. Mouiller avec un tout petit peu de bouillon, laisser évaporer. Débarrasser sur un plat et couvrir d'un papier aluminium pour garder au chaud. Plonger pendant 3 minutes les raviolis restants dans le bouillon.
Préparer des coupelles avec un peu de sauce soja, de citron vert et de feuilles de coriandre ciselées. Disposer les raviolis façon gyoza sur les assiettes. Verser le bouillon et les raviolis fumés dans des bols. Servir de suite l'ensemble.

Vous aimerez peut-être

9 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Joli terre-mer aux saveurs que je reconnais sauf ce thé fumé, mais très curieuse. Première recette d'une longue série qui va déferler sur la blogosphère ,-) avec ces bouillons divins, j'ai l'impression qu'ils appellent naturellement les raviolis à moins que ce ne soit moi qui associe Anton/Japon/raviolis j'sais pas

    RépondreSupprimer
  2. moi je fais ma recette mercredi!;-) dis donc superbe idée et originale, mettant vraiment en valeur le bouillon! ça doit etre delicieux!

    RépondreSupprimer
  3. très belle recette raffinée et délicate !

    RépondreSupprimer
  4. Oh quelle belle idée gourmande pour la rentrée !

    RépondreSupprimer
  5. Très tentant comme toujours, j'aime bien aussi ces bouillons, notamment celui de coquillage, pas évident à réaliser soi-même contrairement à la plupart de ceux de la gamme (si on a le temps bien sur ;-))

    RépondreSupprimer
  6. Je passe mon tour cette année pour participer. Mais je ne laisserai pas ma place pour tester cette recette dont les saveurs me séduisent ! C'est tout ce que j'aime ! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. très fan, je connais bien ce thé et j'adore le boire et le cuisiner ! Très belle recette :)

    RépondreSupprimer
  8. Une magnifique recette superbement exécutée!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  9. hello je viens de découvrir ton blog et cela est vraiment super moi même j'ai un blog mais je ne pense pas être à la hauteur par rapport au tien.
    J'ai une très bonne recette de bouillon avec cette marque est ce que tu la veux ou pas.
    Je suis chef de cuisine.
    Je te donne mon adresse de blog et j'aimerais bcp avoir des avis de plusieurs personnes pour me dire comme il le trouve.
    Je vous embrasse tous.
    Mon adresse de blog : http://andromaque76600.canalblog.com
    Ludo

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives