, ,

Beignets à la confiture "pomme à la cannelle"

vendredi, janvier 31, 2014


Ouvrir un pot de confiture d'Ô jardin sucré c'est vouloir que l'heure du goûter arrive très vite, c'est se réjouir que celle du petit déjeuner est arrivée (d'ailleurs les tranches de pain frétillent de bonheur), c'est se demander si il reste du fromage blanc dans le réfrigérateur pour le déjeuner. Quand le pot est ouvert, il est impossible de résister.

Parmi les nouveautés, Marie Petit - la créatrice d'Ô jardin sucré - a imaginé une confiture de pommes à la cannelle. Chaque variété que j'ai pu goûter a révélé sa promesse de délice et celle-ci ne déroge pas à la règle. Son goût est très fin, la saveur de la cannelle est réellement bien dosée. C'est presque un dessert à elle toute seule.

La chandeleur arrivant, les crêpes seront assurément succulentes avec cette garniture. Par sa texture très lisse, j'ai voulu vous proposer autre chose : des petits beignets fourrés avec une pointe de confiture à l'intérieur. Il suffit de faire un tout petit trou lorsque les beignets sont cuits et de les garnir avec une douille très fine. Ensuite, une roulade dans le sucre et c'est prêt !

Ces beignets se gardent parfaitement dans une boîte hermétique jusqu'au lendemain mais comme tous les beignets, c'est meilleur lorsqu'ils sont dégustés à l'instant. Très bon week-end à tous !

Beignets à la confiture pomme à la cannelle
Pour une trentaine de petites pièces ou une quinzaine de pièces moyennes

Pour la pâte à beignets
300 g de farine
1 sachet de levure de boulanger
10 cl de lait tiède
1 pincée de sel
1 oeuf
50 g de beurre très mou
65 g de sucre en poudre

Pour la cuisson
1 litre d'huile de friture

Pour la garniture et la finition
1 pot de confiture pomme à la cannelle O jardin sucré
1 assiette creuse de sucre roux ou blanc

Préparation de la pâte à beignets
Verser la farine et la levure dans le bol d'un robot muni du crochet pétrisseur. Verser le lait tiède en filet et laisser tourner 1 minute. Ajouter le sucre, l'oeuf et le sel et pétrir 10 minutes. La pâte doit se décoller des bords de la cuve. Ajouter le beurre coupés en petits morceaux et pétrir encore quelques minutes jusqu'à ce qu'il soit incorporé dans la pâte. Couvrir d'un torchon et laisser reposer la pâte pendant 1h30 à 2h00 ; il faut que la pâte double de volume. Dégazer la pâte avec le poing, l'étaler sur une épaisseur de 5 mm et découper des disques à l'aide d'un emporte-pièce. Poser les disques sur une planche farinée et couvrir d'un torchon. Laisser une nouvelle fois la pâte doubler de volume.

Cuisson des beignets
Faire chauffer l'huile dans une sauteuse. Dès qu'elle atteint 165°C, y faire frire les beignets. Lorsqu'ils sont dorés sur les deux faces, les disposer sur une assiette recouverte de papier absorbant.

Garniture et finition des beignets
A l'aide d'une poche à douille, faire un petit trou dans chaque beignet et y insérer une pointe de confiture. Rouler les beignets dans le sucre et servir de suite.

Vous aimerez peut-être

6 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives