,

Brioche des rois

lundi, janvier 05, 2015


Maintenant que j'habite dans le sud-ouest, je suis passée du côté des sudistes et j'ai adopté la brioche des rois. Malgré tout, en douce, je continue à réaliser des galettes des rois à la frangipane car c'est mon dessert préféré d'anniversaire depuis que je suis enfant. Chose qui me fait toujours sourire et qui ne me déplaît pas vu que je viens de la capitale, la galette des rois s'appelle ici la galette parisienne.

Cette année, je vous propose donc une brioche des rois : ultra-facile, ultra-moelleuse avec une croûte fine légèrement dorée et une mie toute douce. Cette recette vous la connaissez déjà peut-être, il s'agit de la brioche roulée au caramel et chocolat. Pour les rois, j'ajoute de la fleur d'oranger dans la pâte et je la couvre de sucre casson (on en trouve facilement maintenant au rayon pâtisserie, sous le nom de sucre à chouquette ou de sucre en grains) et je décore de lamelles d'oranges confites.


Pour bien cacher la fève et son sujet dans la pâte, j'ai chipé ce petit truc à Estérelle Payany découvert dans son livre Provence aux éditions Hachette Pratique : il suffit d'étaler la pâte en forme de rectangle, de poser la fève et son sujet puis la rouler en un serpentin. Ensuite, il faut sceller la pâte pour former une couronne.

La fève et son sujet ? Il y a donc deux possibilités de porter la couronne ? Encore dans le livre d'Estérelle, j'ai appris que le gâteau des rois était aussi surnommé "royaume". On y glisse une fève - pour le roi - mais aussi un sujet qui sera pour la reine...

Et comme boisson alors ? Avec la galette des rois, j'adore le poiré qui s'accorde vraiment bien avec le goût de l'amande. Avec la brioche, je trouve que le cidre est délicieux. Je viens de découvrir les bouteilles de Maison Sassy qui ne sont pas que jolies mais bonnes aussi. Elles sont élaborées en Normandie, réalisées de façon artisanale sans ajout de quoi que ce soit, c'est un beau produit. Et les couleurs sont juste splendides. On y trouve donc un cidre - l'inimitable - aux notes acidulées ; un cidre rosé - la sulfureuse - aux notes suaves et fruitées ; un poiré - le vertueux - au caractère vif et acidulé. Tous les trois peuvent se servir également à l'apéritif.

Je profite également de ce billet festif pour vous souhaiter une merveilleuse année 2015, pétillante et douce à la fois, généreuse et lumineuse, gourmande et conviviale ! Merci aussi pour vos visites et vos messages qui me touchent toujours autant.


Brioche des rois
Pour 6 à 8 personnes

Pour la pâte
350 g de farine à brioche
2 sachets (= 10 g) de levure sèche
170 ml de lait tiède
2 cuillères à soupe de fleur d'oranger
80 g de beurre un peu mou
40 g de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel rase
1 oeuf
2 fèves

Pour la décoration
un jaune d'oeuf avec un peu de lait
du sucre casson
des fruits confits


Préparation
Dans le bol d'un robot, mélanger au crochet pétrisseur la farine, le sucre et le sel. Ajouter la levure et verser lentement le lait tiède à vitesse lente. Verser la fleur d'oranger et ajouter l'oeuf puis le beurre coupé en morceaux en deux à trois fois. Augmenter légèrement la vitesse et continuer de pétrir la pâte jusqu'à ce que celle-ci se décolle des bords du bol. La pâte doit être homogène et bien lisse. Former une boule et la déposer dans un saladier propre légèrement huilé. Couvrir d'un torchon et laisser reposer 45 minutes environ. La pâte doit doubler de volume.

Façonnage et cuisson
Dégazer la pâte en y enfonçant le poing. Façonner la pâte sur une plan de travail fariné et l'étaler en forme de rectangle. Poser les fèves et rouler la pâte en forme de serpentin. Faire rejoindre les extrémités de la pâte en scellant bien avec quelques gouttes d'eau pour former une couronne. Placer la couronne sur une plaque allant au four recouverte d'un papier cuisson. Couvrir d'un torchon et laisser lever une nouvelle fois pendant 1 heure environ. Badigeonner la couronne de jaune d'oeuf mélangée à un peu de lait puis parsemer de sucre casson. Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 à 30 minutes. Décorer de fruits confits.

Vous aimerez peut-être

6 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Comme elle est belle ta brioche ! Elle me fait terriblement envie.

    RépondreSupprimer
  2. elle est superbe et trèèèèèèèèèès gourmande !

    RépondreSupprimer
  3. Tellement tentante ! et dire que je suis à O galette ou brioche des rois jusqu'à présent, je ne suis pas en avance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-) ! Mais je te connais tu es plus rapide que l'éclair !

      Supprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives