, ,

Bocaux de courgettes à l'huile de noisette

vendredi, juillet 24, 2015


Même si pendant la période estivale, je limite les heures passés en cuisine, il y a toujours un moment où je ne décolle plus... Ce moment, c'est celui où je fais des bocaux parce que l'hiver venu, je suis toujours heureuse de retrouver des parfums d'été sur la table.

Les bocaux, je les ré-utilise d'années en années. En revanche, pour les rondelles, c'est un usage unique (pour des raisons sanitaires et aussi de conservation optimale). D'ailleurs, parfois, il est difficile d'ouvrir un bocal sans tirer dessus comme un forcené et du coup la rondelle est comment dire... complètement fichue, donc raison de plus pour l'éjecter directement à la poubelle ! Cette année, la marque Hutchinson m'a proposé de tester ses rondelles de la gamme Easy ; la fabrication est 100% française.


Ces rondelles ont la particularité d'avoir deux languettes qui s'écartent très facilement et laissent ainsi passer l'air dans le bocal. Résultat ? Une ouverte ultra-facile. La rondelle est ensuite hors d'usage mais comme ça il n'y a aucune tentation de la ré-utiliser. Ces rondelles existent sous 3 références : universel (pour tous les bocaux) ; pour les corps gras (pâtés et terrines) ; fruits et légumes. Les rondelles s'adaptent à tous les bocaux.  

En ce moment, vous pouvez jouer sur leur site pour gagner l'un des 10 cours de cuisine à l'Atelier des chefs ainsi que l'un des 50 bons d'achats de 10 euros à faire valoir  à l'Atelier des chefs. Le jeu se termine le 31 juillet 2015, pour participer, c'est ici

N'oubliez pas qu'il faut toujours stériliser les bocaux avant utilisation puis les laisser sécher sans les essuyer, en les retournant sur un torchon propre. Les rondelles doivent également être lavées et  ébouillantées. Pour plus de conseils, Hutchinson vous dit tout. De mon côté, je vous propose une recette toute simple où les bocaux n'ont pas besoin d'être stérilisés car c'est l'huile qui sert de conservateur. Il s'agit de courgettes jaunes (mais les vertes seront également parfaites pour la recette) marinés avec des noisettes. Elles mettront en valeur des filets de poissons blancs cuits à la vapeur ou en croûte de sel ; je les trouve également excellentes avec un simple fromage de chèvre très frais. 



Bocaux de courgettes à l'huile de noisette
Pour 4 bocaux de 50 cl

2 kg de courgettes
1 litre d'huile d'olive
50 cl d'huile de noisette
150 g de noisettes
sel, poivre du moulin

Préparation et cuisson
Laver et sécher les courgettes. Les couper en fines lamelles puis les disposer sur une grande plaque allant au four. Verser un filet d'huile d'olive et saler légèrement. Enfourner dans un four préchauffé à 180/190°C pendant 20 minutes en remuant à mi-cuisson (les courgettes doivent être tendres).
Pendant ce temps, concasser les noisettes grossièrement et les faire torréfier quelques minutes dans une poêle chaude, à sec. Débarrasser.

Préparation des bocaux et conservation
Remplir les bocaux - préalablement ébouillantés - avec les lamelles de courgettes en répartissant des noisettes. Poivrer puis couvrir d'huile d'olive et d'huile de noisette jusqu'à 2 centimètres du bord. Fermer les bocaux avec une rondelle. Conserver à l'abri de la lumière dans un endroit frais. Laisser reposer au moins 15 jours, idéalement 1 mois avant dégustation. Ces bocaux se conservent 3 à 4 mois environ.

Article sponsorisé

Vous aimerez peut-être

0 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives