,

Ma découverte des vins de Provence

dimanche, mai 22, 2016



Rouge, blanc, rosé... C'est fou comme les vins de Provence sont variés. Je l'ai appris au fil des mois à chaque réception de la box de Vins de Provence et j'ai eu envie de vous faire découvrir 3 premières bouteilles au style singulier et très plaisant.

Le premier mois, les vins de Provence on décidé de créer la surprise en m'envoyant un vin blanc. La production est très confidentielle puisqu'elle ne représente que 3.5% du vin produit en Provence (le rosé représente 88,5% de la production et le rouge 8%) mais cela représente quand même 6 millions de bouteilles de vins blancs.

Château les Valentines
Le château se situe à Londe-les-Maures, en bordure littorale et porte ses efforts sur l'élaboration de grands vins de Provence. Le domaine Château les Valentines s'étend sur 45 hectares entouré de pinède et de garrigue entièrement cultivé en agriculture biologique.

On retrouve 3 cépages dans la composition de ce vin à la couleur dorée : 35% d'Ugni blanc, 15% de Clairette et 50 de Rolle. Le Rolle est le cépage roi pour l'élaboration des vins blancs de Provence ; typique des bords la Méditerranée il offre aux vins des notes d'agrumes et de fruits à chair blanche comme la poire, il apporte aussi de la rondeur et du gras ce qui permet d'obtenir des vins équilibrés et d'une grande finesse.

Les accords : ce vin aime le poisson et les fruits de mer. On pourra donc cuisiner un cabillaud rôti, une brouillade d'oursins, des noix de Saint-Jacques avec une sauce aux épices douces. A la maison, je l'ai proposé en apéritif avec des petits poulpes marinés au vinaigre et à l'huile d'olive. 



Le mois suivant, c'est une bouteille de rouge qui est arrivée et là encore une découverte. Ces vins associent caractère et élégance. 14 millions de bouteilles sont produites chaque année ! En Provence, les vins sont issus de l'assemblage de plusieurs cépages : cette pratique issue d'une très ancienne tradition et technique vigneronne permet de disposer de vins équilibrés et variés.

Les 4 cépages rois sont Syrah, Grenache, Mouvèdre et Cabarnet-Sauvignon :

  • La Syrah donne des vins solides et colorés ;
  • Le Grenache confère aux vins jeunes des arômes élégants puis en vieillissant des notes plus épicées ou animales ;
  • Le Mourvèdre donne des tanins fins et bien affirmés ;
  • Le Cabarnet-Sauvignon donne au vin une charpente puissance et douce à la fois. 
Château Maïme, cuvée Raphaëlle
Le nom Maïme signifie Maxime en Provençal et provient de la chapelle  qui se trouve sur la propriété, construite au milieu du moyen-âge. Situé au coeur de la Provence viticole, le domaine a une surface de 39 hectares. Les traitements phytosanitaires des vignes se font de façon raisonnée et non systématique.

Le Château Maïme est composé de 2 cépages : 90% syrah et 10% Grenache. Sa couleur est profonde avec de belles notes aromatiques qui se marient parfaitement avec des grillades, de l'agneau, des tians de légumes ou des tomates à l'huile d'olive. Dans ma box, un délicat sachet de confiserie de chez François Doucet se cachait : des olives qui sont en fait des amandes enrobées de chocolat. Quand la box est arrivée, je n'ai pas pu résister et j'ai joué à un petit jeu en les disposant dans une coupe à côté du vin... J'en ai surpris plus d'un !

Ce mois-ci c'est une délicate bouteille de vin rosé qui est arrivée. Je me sentais en terrain connu car, pour moi, la couleur rosée est naturellement associée à la Provence. J'ai appris que ce qui donne la couleur rosée au vin dépend du temps de contact et la température entre la peau et le jus : c'est le temps de macération. La Provence dispose d'un centre technique dédié au vin rosé dont la principale mission est de contribuer à l'amélioration qualitative des vins rosés en engageant des travaux d'expérimentation et de recherche, notamment la notion de couleur.

Les rosés de Provence sont issus d'un assemblage de cépages rouges. En général ce sont le Cinsault, le Grenache et la Syrah qui sont employés. Question chiffres, la Provence fournit 6% des rosés du monde et produit 154 millions de bouteilles !

Château d'Ollières
Le domaine se situe en plein coeur de la campagne provençale avec des coteaux bien exposés. Le jour, il peut y faire très chaud et la nuit peuvent être très fraîches : cette amplitude thermique permet un mûrissement lent et régulier du raisin et ainsi un parfait équilibre entre le sucre et l'acidité. La robe de ce vin m'a tout de suite séduite : ce rose très pale et limpide était une invitation à ouvrir la bouteille !

Composé des 3 cépages phares des rosés de Provence, il bénéficie de l'inertage : une technique de vinification qui interdit tout phénomène d'oxydation, ainsi le vin se nourrit des plus beaux arômes du raisin. Très élégant et raffiné, je l'ai vraiment adoré ce Château d'Ollières.

Les accords : anchoïade, bouillabaisse, ratatouille, aïoli, poisson relevés d'aromates... Mais les rosés savent aussi partir en voyage et se marient très bien avec les cuisines du monde comme curry Indien, les tajines du Maroc, mais aussi la cuisine asiatique. 

Il me reste encore 3 autres vins de Provence à savourer au fil des mois. A suivre sur le blog et aussi sur Instagram !

Vous aimerez peut-être

1 propos déjà à lire et d'autres à écrire

  1. Je ne savais pas qu'il y a aussi des boxes de vin - chez nous c'est les aliments, le maquillage et plein d'autres choses mais jamais le vin. Pourtant je suis sûre que c'est différent parce que je vis en Allemagne, on est pas vraiment le pays du vin. Quand même le meilleur vin de Provence que j'ai jamais goûté c'était le Château Roubine - le rosé est délicieux !

    A plus !
    Deliriumskind

    RépondreSupprimer

Merci !

Droits reserves

Creative Commons License

Ce blog est protégé par un contrat Creative Commons.
Copyright 2006-2016 - Tous droits réservés.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert Dans la cuisine de Sophie en 2006 puis Les kids de Sophie en cuisine en 2011, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la stratégie digitale, le community management, les relations influenceur et la création culinaire.
N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.

















Archives