,

Galette des rois Martine

vendredi, janvier 04, 2019



Avant de goûter cette galette des rois, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2019. Qu'elle soit synonyme de joie, de bonheur, de générosité, de bonne santé et de succès pour vous et tous ceux que vous chérissez.

La galette des rois c'est MON dessert, celui que j'aime par-dessus tous les autres car pendant longtemps il a été celui que je demandais invariablement pour mon anniversaire (je suis née au mois de janvier) en espérant secrètement avoir la fève. Alors même si janvier me fait prendre une année, j'aime cette période où chacun peut faire un vœu, choisir un roi ou une reine. Ayant vécu tout le temps à Paris jusqu'à ce que je déménage dans le Béarn, je ne mangeais que la galette à la frangipane. Maintenant j'alterne entre la brioche et la galette.

Pour le feuilletage, je prends invariablement la même recette depuis 10 ans : la pâte feuilletée inversée. Oui, cela demande un peu de patience mais ça vaut réellement le coup de vous lancer. Le travail a effectuer n'est pas très long, ce sont les temps d'attente entre chaque tour qui le sont. Ce que je fais parfois, je prépare plusieurs pâtes en même temps et ensuite je les mets au congélateur. Si vous êtes réticents à vous lancer dans l'aventure que vous souhaitez pouvoir réaliser votre galette en un clin d'oeil, vous pouvez bien sûr utiliser du feuilletage du commerce. Idéalement de votre boulanger (mais en général, ça ne leur plaît pas quand on demande) ou de l'entreprise François qui a un réel savoir-faire en la matière ; sinon veillez à acheter une pâte pure beurre (ça c'est obligé !).

Question frangipane, je suis raide dingue du goût de l'amande. Cette année pour changer du goût vanillé ou celui de la fève tonka, j'ai opté pour une version miel de châtaigner et cassonade. La frangipane prend du coup une belle couleur ambrée et en bouche les arômes puissants de ce miel se distillent dans la frangipane avec bonheur.

Vous avez peut-être été surpris par le titre de mon billet. A vrai dire, j'ai utilisé du miel Martine et je trouvais sympa de donner ce nom à la galette. Le Miel Martine c’est une histoire qui commencé en plein cœur de la Provence. Lorsque les nouveaux propriétaires du Château La Martinette (qui produisent du vin et de l'huile d'olive) ont découvert d’anciennes ruches en explorant leurs terres, l’idée naît aussitôt de faire revivre la tradition millénaire de l’apiculture au domaine. Une très belle histoire qui permet de préserver les abeilles qui sont si importantes pour la nature.



Galette des rois Martine
Pour 6 personnes / Une galette de 22 cm de diamètre

Pour la pâte
500 g de pâte feuilletée inversée ou à défaut 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre

Pour la frangipane au miel
110 g de miel de châtaigner Martine
80 g de beurre très mou
50 g de sucre cassonade
135 g de poudre d'amandes
1 oeuf + 3 jaunes d'oeufs

Pour la dorure
1 jaune d'oeuf avec un tout petit peu de lait
1 cuillère à soupe de sucre mélangée à un fond d'eau

Une fève

Préparation de la frangipane au miel
Faire chauffer le miel à feu doux. Dans le bol d'un batteur, fouetter le beurre avec le sucre cassonade jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Ajouter l'oeuf entier et les 3 jaunes d'oeuf : continuer de fouetter jusqu'à ce que la texture soit lisse. Incorporer la poudre d'amande à la spatule puis le miel. Couvrir d'un film alimentaire et placer au frais pour 1 heure. La frangipane sera ainsi bien prise et sera facile à manipuler.

Montage de la galette
Etaler la pâte feuilletée. Découper 2 disques dans la pâte : un de 22 cm et l'autre de 24 cm. Disposer le cercle de 22 cm sur une feuille de papier cuisson. Répartir la frangipane au miel en laissant un bord de 2 cm, ajouter une fève. Humecter les 2 centimètres de pâte avec un peu d'eau. Recouvrir avec le second disque de pâte et souder fermement à l'aide des doigts. A l'aide d'un couteau ou d'une roulette, recouper les bords pour avoir un tranché bien net. Avec la pointe d'un couteau, faire une cheminée (un petit trou au centre) et dessiner des arabesques ou des traits selon l'inspiration. Placer au frais pendant 30 minutes.

Cuisson de la galette
Préchauffer le four à 180°C. Mélanger le jaune d'oeuf avec un tout petit peu de lait. Badigeonner la galette en veillant à ne pas dépasser sur les bords (ceci empêche le feuilletage de monter). Enfourner pour 35 minutes. Mélanger l'eau et le sucre et badigeonner rapidement la galette avec ce mélange. Remettre pour 3 à 5 minutes de cuisson. Sortir du four et laisser tiédir avant dégustation.




Article partenaire

Vous aimerez peut-être

2 propos déjà à lire et d'autres à écrire

Merci !

Droits reserves

Sauf mention contraire, l’ensemble des textes et photos présents sur ce site m’appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelques formes que ce soit, sans une autorisation écrite.

Copyright 2006-2018 - Tous droits réservés.

Un petit peu de moi

J'aime la cuisine : la faire, la partager, la déguster, la découvrir, la mettre en scène, la photographier. J'ai ouvert mon blog Dans la cuisine de Sophie en 2006 et en 2011 Les kids de Sophie en cuisine, un blog spécialement dédié aux enfants.

Dans la vie, je suis free-lance. Mes expertises : la création culinaire (conception de recettes, stylisme et photo), le conseil en stratégie digitale et les relations influenceurs. N'hésitez pas à me contacter : smulhens(arobase)gmail(point)com.








Archives